Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 13:51

978301114.2.jpg

http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/10/09/sanofi-supprime-des-emplois-mais-lance-une-boisson-avec-coca-cola-236017

Sanofi, qui supprimera 900 postes d’ici à 2015, s’allie à Coca-Cola pour une boisson beauté. Une diversification qui inquiète les chercheurs du groupe pharmaceutique.

Alors que les salariés de Sanofi continuent de protester contre des réductions d’effectifs, qui visent particulièrement le secteur recherche, le « champion français de la pharmacie » s’apprête à s’enraciner sur le marché des cosmétiques. Selon un document de présentation que Rue89 s’est procuré, Sanofi lance « une combinaison UNIQUE entre le rafraîchissement, le goût et le pouvoir d’actifs de beauté », en partenariat avec Coca-Cola.


Voir le document

(Fichier PDF)


Sous le nom de projet « Paris », Beautific Oenobiol a été présenté en interne au cours d’un comité d’entreprise du groupe Sanofi Aventis France, le 20 juin dernier. Mi-septembre, Bakchich publiait des captures du mémo et posait la question de la rentabilité de la recherche contre le cancer.

Selon Laurent Ziegelmeyer, salarié du site de Vitry (Val-de-Marne) et représentant CGT, le document a rapidement circulé entre les salariés, provoquant l’incrédulité :

« Quand je l’ai reçu, je n’y ai pas cru. J’ai cru à un canular ou à un montage. Sur le document, il y a des filles en maillot de bain, et puis c’est un partenariat avec Coca-Cola...

Ça fait vingt ans que je suis à Sanofi, j’ai déjà vu un certain nombre de choses, mais là, je me suis dit : “C’est pas possible.” Et en fait, si. »

Contactée à plusieurs reprises, la direction de Sanofi n’a pas souhaité répondre à nos questions.

« Là, ça fait épicerie »

Beautific Oenobiol
Destiné à un usage « en relais ou en complément de la prise de gélules Oenobiol », Beautific Oenobiol cible en particulier « les femmes entre 25 et 45 ans, urbaines, actives, de catégories socio-professionnelles supérieures », selon le document de présentation

Le produit sera vendu au prix de 2 ou 3 euros, en pharmacie et parapharmacie. D’ici début 2013, quatre boissons devraient être commercialisées, chacune répondant à un « objectif beauté ciblé » : « colaire intensif », « cheveux & ongles »,« copslim minceur » et « vitalité ».

Certaines d’entre elles ont déjà été mises en vente à Paris, Lyon, Marseille et Nice, avec valeur de test pour Sanofi.

Qu’un grand laboratoire se lance sur le marché des cosmétiques, pourquoi pas, concède Laurent Ziegelmeyer :

« C’est un complément de revenus pour l’entreprise. Mais ça ne correspond pas du tout à l’état d’esprit général des chercheurs de l’entreprise. L’industrie pharmaceutique, c’est pas ça ! Là, ça fait épicerie. »

Surtout, rappelle le représentant du personnel :

« Il y a des vraies urgences de santé, que ce soit en France ou ailleurs. Nous, on a envie de faire notre métier, de travailler sur des médicaments utiles plutôt que de faire des pilules autobronzantes.

Il ne faut pas que cette diversification se fasse au détriment de la recherche sur des thérapies plus importantes, or c’est notre sentiment. »

« Sanofi se désengage du médicament »

Beautific Oenobiol est essentiellement constitué d’eau, de jus de fruits et de mystérieux « ingrédients actifs pour maximiser un objectif beauté ciblé ». Cette boisson est donc bien éloignée des médicaments traditionnellement commercialisés par Sanofi.

Le numéro trois mondial de l’industrie pharmaceutique a en effet bâti son succès sur un certain nombre de « blockbusters » – Plavix, Lantus ou Stilnox – et, surtout, sur le secteur des vaccins, grâce à son laboratoire Sanofi Pasteur.

Laurent Besson-Imbert, du syndicat SUD Chimie Toulouse, y voit une stratégie de long terme qui vise à supprimer petit à petit l’activité recherche du groupe :

« Depuis l’arrivée de Christopher Viehbacher à la tête du groupe en 2008, la direction a procédé à des coupes dans les effectifs et à de nombreuses suppressions de produits dans le portefeuille de projets de recherche, motivées par leur prétendue “ inefficacité ”. C’est du meurtre avec préméditation. »

Une chercheuse sur le site de Toulouse – dont le sort reste à préciser – depuis douze ans confirme :

« Ils stoppent unilatéralement le développement de certaines molécules, ce qui leur permet ensuite de dire que nous n’avons rien produit et donc qu’on ne sert à rien. Comme ça, ils justifient les réductions d’effectifs. »

Pour Florence Faure, secrétaire du comité d’entreprise de Sanofi Aventis France, le constat est simple :

« Sanofi se désengage du marché du médicament. »

« Falaise des brevets »

Ces dernières années, l’industrie pharmaceutique s’est trouvée confrontée à l’arrivée à expiration de nombreux brevets protégeant ses médicaments phares. Le phénomène est connu sous le nom de « falaise des brevets » : les inventions, propriétés de leur découvreur, tombent dans le domaine public au bout de vingt ans, autorisant leur reproduction et donc la mise au point de médicaments génériques.

Sanofi se trouve ainsi placé dans une situation concurrentielle inédite : entre 2008 et 2011, le groupe a, selon Challenges, vu un tiers de son chiffre d’affaires et la moitié de ses profits partir en fumée devant la fameuse « falaise des brevets ».

Les cosmétiques, plus lucratifs

Le groupe a alors fait le choix de diminuer l’importance de sa recherche en interne et de diversifier ses activités. Une analyse de la commission économique et sociale du comité central d’entreprise Sanofi Aventis montre ainsi qu’entre 2008 et 2011 :

  • le nombre de sites de recherche et développement a été divisé par deux ;
  • les budgets recherche, réduits de 15% ;
  • les effectifs, de 22%

On peut lire également :

« De plus, la direction ne cache pas sa volonté de se diversifier dans des domaines ne touchant pas à la santé publique (ex. boisson beauté) qu’elle estime plus lucrative et moins risquée. »

En 2009, Sanofi rachetait Oenobiol, numéro un des compléments de beauté en France, dans le but de faire du groupe « une entreprise globale et diversifiée dans le domaine de la santé ».

Le chiffre d’affaires de l’entreprise de cosmétiques est estimé à environ 60 millions d’euros annuels. Le groupe Sanofi, quant à lui, réalise plus 30 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, pour un bénéfice net de 9,2 milliards d’euros en 2010.

Une stratégie payante, puisque Sanofi pourrait bientôt détrôner Total de sa première place au CAC 40.

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires