Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 12:11

oscar_niemeyer_dans_le_bureau_de_la_novacap.png

http://www.evene.fr/arts/actualite/brasilia-l-utopie-de-l-architecte-niemeyer-au-siege-du-parti-c-2080236.php

 

Le siège du Parti Communiste français, première œuvre architecturale française de l’architecte brésilien Niemeyer, ouvre ses portes au grand public pour la première fois, du 27 avril au 30 juin 2013 pour l’exposition : « Brasilia – Un demi-siècle de ma capitale du Brésil ». Retour sur une utopie architecturale

 

 

L’espace d’exposition est bien choisi : le siège du Parti Communiste français, situé au cœur du 19ème arrondissement de Paris, est la première œuvre réalisée en France par Oscar Niemeyer. « La lutte commune contre la misère, la discrimination et l'injustice, avec des formes nouvelles simples, sans finitions luxueuses et superflues» tel était ce que devait représenter, selon  Niemeyer, le nouveau siège du PCF. En 1966, à peine 6 ans après l’inauguration de Brasilia, l’architecte communiste débute la construction de cet espace volumineux fait de bois et béton dessiné comme un drapeau qui flotte au vent. Le parvis où trône la coupole blanche, toit de l’auditorium est achevé en 1980. Construit entre terre et ciel, composé de pampilles métalliques, de moquette verte et de mobilier, couleur marron selon la mode des seventies, ce lieu atypique inspire de nombreux cinéastes. Gondry y tourne une scène dans son dernier film, L’écume des jours. En 2007, le siège du PCF est classé monument historique…

Oscar Niemeyer dans le bureau de la Novacap Photographie - 21 x 15 cm Collection des Archives Publiques du District Fédéral

« Brasilia, la capitale de l’espoir »

Entre les reportages photographiques de la transformation du Planalto Central, terrain de la future capitale – à découvrir dans la première partie de l’exposition – et les photographies aériennes de Joao Facó, représentant les artères géométriques de Brasilia, le slogan de  Malraux « Brasilia, la capitale de l’espoir » caractérise à la perfection le projet utopique lancé en 1956 par Juscelino Kubitschek, président du Brésil à l’époque. « Brasilia, l’ambitieuse » aurait pu dire Malraux lors de sa visite à Brasilia en 1959. Partie d’une parole du marquis de Pombal au XVIIIème siècle, l’idée de transférer la capitale brésilienne au milieu de nul part, sur un plateau à 1000 mètres d’altitude sans traces de vie humaine, germe lors de la mission Cruls en 1892 (expédition de l’ingénieur belge Luíz Cruls sur le plateau Central durant laquelle le terrain de la capitale sera délimité). En 1922, la première pierre est posée, en 1956, JK accomplit « cinquante ans de progrès en cinq ans » et donne naissance, là où il n’y avait rien, à Brasilia, ville sortie de terre comptant plus de 2 562 963 habitants en 2010 (selon l’IBGE). Et pour une telle folie, qui de mieux que l’urbaniste brésilien Lucio Costa et l’architecte Oscar Niemeyer.  Le Corbusier mettra également la main à la pâte à travers de longs échanges épistolaires avec ces deux derniers (exposés en vitrine). Les plans pilote de la ville et les dessins de Niemeyer, présentés aux côtés des portraits des pionniers de Brasilia, témoignent de l’énormité du chalenge. C’est assez pour être impressionné par la rapidité des travaux menés par les « candangos » (quatre années seulement avant l’inauguration en 1960), assez pour comprendre le classement de Brasilia au Patrimoine mondial de l’humanité en 1987 et assez pour expliquer la rareté du projet architectural d’Oscar Niemeyer – lauréat du prix Pritzker en 1988 pour ses 19 réalisations à Brasilia.

Fabio Colombini Congrès National, 2010 Photographie - 105 x 70 cm ! Fabio Colombini

Le sculpteur de monument

« Brasilia est une ville pleine de détails. On y respire l’art, la beauté et la modernité dans la verdure de ses 50 ans » raconte Fábio Colombini. Ce photographe rend hommage à Niemeyer, surnommé le « modeleur de béton », décédé à l’âge de 104 ans avec 600 ouvrages à son actif, à travers de véritables portraits de ses monuments. Ces photographies rajoutent d’ailleurs à l’exposition « Brasilia » une touche moderne et palpitante. D’autant plus qu’elles sont exposées près des entrées de la fameuse bulle blanche, faisant office de salle de Congrès pour le PCF. L’accès de l’auditorium est malheureusement barré mais, allez-y, car les ouvertures ultra modernistes laissent, tout de même, entrevoir ce bijou architectural, signé Niemeyer.

 

Brasilia : un demi-siècle de la capitale du Brésil, du 27 avril au 15 juin 2013, au siège du Parti Communiste français, 2 Place du Colonel Fabien, 75019 Paris. http://www.brasilia50.info/

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires