Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:16

europe-debt-crisis-greece-ultimatum.jpgLa Grèce a donc officiellement manqué à son engagement de payer ses échéances aux prêteurs privés. Ce fut une faillite "ordonnée", plus négociée que simplement annoncée, ce qui est à mon sens une bonne chose. Cependant, l'histoire est loin d'être terminée.

Même avec cet allègement de la dette, la Grèce - tout comme d'autres pays européens obligés d'imposer des mesures d'austérité dans une économie déprimée - semble condamnée à de nombreuses années de souffrance.

Et c'est une histoire qu'il nous faut raconter. Lors des deux dernières années, l'histoire grecque a été, ainsi que l'a démontré un récent article sur les politiques économiques, "interprétée comme une parabole des risques de prodigalité fiscale". Il ne se passe pas un jour sans qu'un homme politique ou un expert ne proclame, avec l'air de celui qui partage sa grande sagesse, que nous devons réduire drastiquement les dépenses du gouvernement maintenant ou nous allons nous transformer en Grèce, en Grèce je vous dis.

Pour prendre un exemple récent, lorsque Mitch Daniels, le gouverneur de l'Indiana, a prononcé le discours républicain en réponse au discours sur l'Etat de l'Union, il a insisté sur le fait que "nous sommes tout près de la Grèce, l'Espagne et d'autres pays européens qui font face à une catastrophe économique". Au fait, il semble que personne ne lui ait dit que l'Espagne avait une faible dette d'état et faisait des bénéfices à la veille de la crise ; elle est aujourd'hui en crise grâce aux excès du secteur privé, pas du secteur public.

Cependant, ce que l'expérience grecque nous montre réellement, c'est que si avoir des déficits lors d'une période clémente peut vous mettre en difficulté - ce qui est en effet l'histoire de la Grèce, mais, par contre, pas de l'Espagne - essayer d'éliminer les déficits une fois que vous avez déjà des problèmes, ça c'est la recette pour vous retrouver dans une dépression.

Ces temps-ci, les dépressions causées par l'austérité sont visibles partout dans les pays secondaires européens. La Grèce est le pire cas de figure, avec un taux de chômage qui atteint les 20 pourcent alors même que les services publics, y compris le système de couverture santé, s'effondrent.

L'Irlande, cependant, qui a fait tout ce que les partisans de l'austérité désiraient, est dans une situation épouvantable, avec un taux de chômage qui atteint les 15 pourcent et son PIB réel a subi des chutes à deux chiffres.

Le Portugal et l'Espagne sont eux aussi dans une situation très critique. De plus, l'austérité lors d'une crise ne fait pas que répandre la souffrance. De plus en plus de preuves attestent qu'elle est intrinsèquement vouée à l'échec même en termes fiscaux purs, à cause du mélange de la chute des recettes due à une économie déprimée et des perspectives d'avenir à long terme inquiétantes qui réduisent la confiance du marché et rendent le poids de la dette future encore plus difficile à supporter.

Il faut se demander comment des pays qui dénient systématiquement à leur jeune génération toute perspective - le chômage des jeunes en Irlande, qui était autrefois plus bas que celui des Etats-Unis, atteint aujourd'hui presque les 30 pourcent, alors qu'il avoisine les 50 pourcent en Grèce - sont censés avoir une croissance suffisante pour éponger leur dette.

Ce n'est pas du tout ce qui aurait dû se passer. Il y a deux ans, alors que de nombreux hommes politiques et experts se sont mis à appeler de leurs vœux l'austérité plutôt que la relance, ils ont promis des bénéfices importants en réponse aux efforts fournis. "Cette idée selon laquelle des mesures d'austérité pourraient déclencher une stagnation est incorrecte", déclarait Jean-Claude Trichet, alors président de la Banque Centrale Européenne, en juin 2010. Il insistait, au contraire, sur le fait qu'une discipline fiscale inspirerait confiance et que ceci conduirait à une croissance de l'économie.

Et le moindre soubresaut dans une économie d'austérité est utilisé comme la preuve que ces mesures fonctionnent. L'austérité irlandaise a été vantée comme étant un franc succès pas une, mais deux fois, la première était à l'été 2010, puis à nouveau à l'automne dernier ; à chaque fois, la soi-disant bonne nouvelle s'est rapidement évaporée.

L'on pourrait se demander quelles alternatives des pays comme la Grèce et l'Irlande possédaient et la réponse est qu'ils n'avaient et n'ont toujours pas d'alternative satisfaisante, si ce n'est sortir de l'euro, une mesure extrême, que leurs dirigeants ne peuvent prendre, de façon réaliste, à moins d'avoir épuisé toutes les autres options - cet état de fait est selon moi de plus en plus proche pour la Grèce.

L'Allemagne et la Banque Centrale Européenne pourraient décider de rendre cette mesure extrême moins nécessaire, à la fois en exigeant moins d'austérité et en faisant davantage pour redonner de l'énergie à l'économie européenne dans son ensemble.

Mais l'élément essentiel est que les Etats-Unis, eux, ont une alternative :  nous avons notre propre monnaie et nous sommes en mesure d'emprunter à long terme à des taux historiquement bas, nous n'avons donc pas à entrer dans cette spirale infernale d'austérité et de contraction économique.

Il est donc temps de cesser d'utiliser la Grèce comme une mise en garde contre les dangers des déficits ; d'un point de vue américain, la Grèce devrait plutôt être envisagée comme une mise en garde contre les dangers que comportent une réduction trop rapide des déficits, alors que l'économie est encore fortement déprimée. (Et oui, malgré quelques nouvelles plus souriantes dernièrement, notre économie est encore dans une profonde dépression).

La vérité, c'est que si l'on souhaite savoir qui essaie réellement de transformer les Etats-Unis en Grèce, ce ne sont pas ceux qui espèrent une relance pour notre économie toujours déprimée ; ce sont ceux qui exigent que l'on copie l'austérité de la Grèce, même si nous n'avons pas à faire face aux contraintes d'emprunt grec, et qui ainsi nous plongeraient dans une dépression à la Grecque.

Paul Krugman

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Europe
commenter cet article

commentaires