Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 12:42

11-17-gaza-city2.jpg

http://histoireetsociete.wordpress.com/2012/11/18/cessez-le-feu-et-intense-activite-diplomatique-les-peuples-manipules/

 

Face à l’évolution de la situation, on est partagé entre le soulagement et une intense colère tant il y a chez tous ces gens-là une complicité évidente pour à la fois attiser la colère des peuples, leur haine et dans le même temps en profiter pour maintenir leur domination sur les victimes.


SOULAGEMENT ET CESSEZ-LE-FEU


Au titre du soulagement, il y a eu ce samedi, dans une conférence de presse conjointe avec Erdogan, Morsi, le président egyptien, qui a déclaré qu’il y avait des indications imminentes de cessez le feu,Les membres du gouvernement israélien confirmaient que des négociations étaient en cours sans toutefois envisager la dite trève.

Dans une conférence de presse conjointe, le président Egyptien Mohammed Morsi et le premier ministre turcs Tayyip Erdogan, ce samedi a déclaré qu’ils y avait des « indications sur un imminente fin des combats entre Israël et le Palestiniens. »

Morsi a ajouté que des pays comme les Etats-Unis, la France, la Russie et l’Italie avaient joint leurs efforts dans la recherche d’un cessez le feu. Par parenthèse le ministre français Fabius va se rendre sur le terrain pour tenter là encore de calmer le jeu alors même qu’il est attisé en Syrie. On peut se réjouir et approuver cette volonté de peser sur la situation à Gaza mais il faudra bien un jour prendre conscience que l’explosion qui a été déclenchée par l’intervention en irak ne cessera de gagner en intensité dans tout le bassin méditerranéen tant que partout on aura de l’ingérence, des politiques de pillage et pas de volonté de paix réelle.

Ce qui apparaît que ce soit à travers cette conférence de presse de l’Egypte et de la Turquie que de la réunion de la Ligue arabe, c’est que si la plupart des dirigeants arabes affirment officiellement leur soutien aux Palestiniens, le message reste verbal. Le bon côté de l’affaire est que tout le mondre à commencer par les israéliens et leurs soutiens devraient se rendre compte qu’il n’ ya de ce côté-là aucune volonté guerrière et qu’en particulier le président egyptien a manifesté la volonté d’aboutir à une solution négociée. Le mauvais côté est le double langage des dirigeants arabes qui depuis des années  attisent la haine contre Israêl, alors qu’il serait temps une fois pour toutes si la paix était l’objectif de voir qui réellement agit et dans quel sens .

On a interprété d’ailleurs la réouverture de l’envoi des roquettes par le Hamas sur Israël comme une tentative de cette organisation, appartenant elle-même aux frères musulmans,  de mettre au pied du mur les nouveaux dirigeants issus de la même mouvance. Il est évident que sitôt élus, les nouveaux dirigeants egyptiens ont poursuivi la politique internationale de leur prédecesseur et ont même montré plus de sérieux dans la surveillance des groupes de Gaza.  C’est difficile à mener et avoir en face d’eux un extremiste du grand d’Israël comme Netanayoun ne leur facilite pas ce jeu sur le fil du rasoir. Le premier ministre israélien jouant avec obstination la déconsidération de l’autorité palestiniennen et le renforcement du Hamas pour ne pas avoir à négocier un Etat palestinien.

De surcroît quelle est la part prise dans l’Iran pour desserrer l’étau sur lui et sur la Syrie encore une hypothèse mal définies. Comme l’est la volonté parrallèle du gouvernement israélien et du Hamas de brouiller le message de l’autoritié palestinienne réclamant la reconnaissance d’un Etat.


ATTISER LES HAINES ENTRE LES PEUPLES


Le fait est que les dirigeants arabes traditionnellement parlent, se réunissent et confortent leur volonté de ne rien faire tout en entretenant un prurit de haine dans les populations. Il semble que les dirigeants dits « islamistes modérés » officiellement entretiennent tous les appels à la haine de leurs peuples, mais en sous main s’entendent avec les puissances occidentales pour entretenir un statu quo sans perspective pour les palestiniens . On a vu ainsi  des manifestations de soutien aux Palestiniens de Gaza à Tunis avec des bannières nazies avec l’assentiment d’un pouvoir qui ne peut ignorer ce qui désormais tend à devenir  une idélogie officielle dans ce pays comme il l’est pour une part en Turquie et en Iran, le négationnisme et encore plus ostentiblement la référence à Hitler. C’est un exutoir qui permet de mener en sousmain une politique d’alliance avec les pays impérialistes. Les bannières nazies flottent sur Tunis comme sur Athènes et cela ne dérange certainement pas le Capital.

Dans le même temps en Israël on attise la peur et le souvenir de la Shoah pour faire accepter l’inacceptable et ce qui interdit effectivement la paix. Il y a dans ces petits jeux immondes et parodiques autour de la deuxième guerre mondiale une volonté d’exaspérer les peuples, leurs antagonismes, d’empêcher les rassemblements de paix qu’il faut dénoncer impitoyablement. Hitler ne reviendra pas, mais le cycle provocation-répression empêchera les peuples de défendre leurs intérêts.

Visiblement en Turquie les forces armées surveillaient en particulier les zones kurdes. L’armée turque était sur le pied de guerre.

Depuis des mois ces nouveaux dirigeants issus du printemps arabe  savent que face à aucun des problèmes économiques résolus et face à leurs choix néo-libéraux, la violence de la rue peut se déclencher. L’Egypte a un besoin urgent des subsides nord-américaine, l’armée en particulie.

Il est clair que les roquettes du Hamas, fournies pour les plus performantes par l’Iran et la réponse meurtrière du gouvernement israélien ne leur convient pas, même s’ils doivent manifester leur solidarité aux habitants de Gaza. Cette affaire de surcroit offre un répit à Bachar El Assad, ce qui ne leur convient pas plus. Là encore il faut que la guerre civile donne son plein en Syrie et que l’on fasse ici aussi le malheur des populations civiles.le Secrétaire général Hassan Nasrallah du Hezbollah a averti dans un discours qu’une offensive terrestre israélienne à Gaza serait « stupide ». Il a exprimé sa préoccupation face à la  pression que des états arabes exerceraient sur les activistes  de Gaza pour  accepter une trève. « Nous n’avons pas entendu de menaces de couper des liens, d’annuler  des accords ou d’utiliser l’arme du pétrole pour faire pression sur les États-Unis, » a-t-il dit.

C’est dans ce contexte ide manipulation des haines et des peurs que l’on ne peut s’empecher d’éprouver un soulagement momentané devant l’annonce de la conférence de presse des dirigeants turcs et egyptiens, mais nul n’est dupe, si la situation ne change pas toute trève ne peut être que momentanée.


ISRAEL N’EN A PAS TERMINE ?


Un dirigeant israélien de haut rang a confirmé que Morsi et Erdogan se sont entremis pour obtenir un cessez-le feu et il a également confirmé que des dirigeants du Hamas sont au Caire. Néanmoins il a affirmé qu’il n’existe pour le moment aucune feuille de route précise concernant un arrêt des combats dans l’immédiat.

D’autres responsables de l’Etat ont expliqué que l’on saurait bientôt si une trève a été obtenue ou non. « Les objectifs doivent encore être respecté, l’IDF a d’autres missions, » a dit un fonctionnaire israélien.Netanayoun a toujours comme objectif d’empêcher la reconnaissance de l’Etat Palestinien plus encore que son but officiel d’empêcher le tir de roquettes venus de la bande de Gaza. De ce point de vue il n’est pas sûr que l’opération pré-électorale du premier ministre israélien ait été une totale réussite. Si incontestablement la mobilisation du pays autour de son gouvernement a été une réussite comme à l’ordinaire, la ficelle est apparue un peu grosse. La violence de ce qui se passe à Gaza a mis en relief tant en Israël que dans le monde entier l’existence d’opportunités de paix avec l’autorité palestinienne.

La réponse de Netanayoun, si en droit elle n’a pu être contesté, a démontré sa disproportion et fait encore craindre aujourd’hui le déclenchement de ce qui relève de crimes de guerre comme dans l’opération de 2008. De plus en plus il apparaît clairement que le premier ministre israélien choisisse la politique du pire pour éviter un Etat palestinien en utilisant le besoin de sécurité légitime de sa population.

 

 

L’IDF  a planifié d’étendre son activité envers des cibles terroristes à Gaza dans la nuit de samedi à dimanche, » a-t-il ajouté. Toujours samedi un peu avant la conférence de presse de Morsi et Erdogan, la chaîne de télévision libanaise Hezbolllah-affiliée à Al-Mayadeen a rapporté qu’Israël prévoit d’envoyer une délégation de haut rang à Caire pour signer un accord de cessez-le-feu avec les groupes  de Gaza. Cette information a été récusée par les Israéliens et n’a pas été confirmé par ailleurs.

 

 

Depuis le début de l’opération  Pilier  de Défense mercredi, l’IDF a frappé 950 cibles dans la Bande de Gaza, dont 300 l’ont été  samedi. Des groupes palestiniens ont tiré 760 roquettes sur Israël, 29 d ‘entre elles ont  éclaté dans des zones urbaines et  267 ont été intercepté. Les Palestiniens ont déclaré 45 morts. En Israël, trois personnes ont été tuées après qu’une roquette ait frappé une maison dans Kiryat Malachi.L’armée israélienne a effectué dimanche matin de nouveaux raids sur Gaza, tuant trois jeunes enfants, tandis que les efforts s’intensifiaient pour une trêve, en particulier de la part de l’Égypte. Un enfant de 18 mois a été tué et ses deux frères âgés de 4 et 5 ans grièvement blessés dimanche matin dans un raid israélien sur le centre de la bande de Gaza, a annoncé un porte-parole des services médicaux d’urgence du Hamas, Adham Abou Salmiya. Dans la nuit, deux autres enfants âgés d’un et trois ans ont été tués au cours de deux raids sur des maisons à Beit Lahiya et Beit Hanoun, non loin de la frontière avec Israël, selon des sources médicales. À Beit Lahiya, l’explosion a entièrement rasé la maison et déchiré les façades de bâtiments voisins, selon un journaliste sur place.

Il est clair que l’on ne peut en aucun cas considérer qu’un Etat doit laisser des roquettes s’abattre sur son territoire et qu’à ce titre l’intervention peut avoir une couverture légale, mais il ne faut pas oublier les circonstances non plus.Israël a déclenché l’offensive en pleine campagne pour les élections législatives de janvier avec la liquidation du chef militaire du Hamas, Ahmad Jaabari, le plus important responsable tué depuis l’opération dévastatrice de décembre 2008-janvier 2009, qui n’avait fait cesser que provisoirement les tirs de roquettes depuis Gaza. le médiateur Baskin a affirmé que l’exécution du palestinien Jaabari était intervenue alors que grâce à l’entremise de l’Egypte la trève des roquettes avait été obtenue avec lui. le moins que l’on puisse dire est que la proximité de cet accord, des éléctions israéliennes et surtout de la demande palestinienne de la reconnaissance d’un Etat, font peser de forts soupçons sur ce que cherchait Netanayoun. Et la brutalité de la risposte, sa durée hors proportion rendent encore moins crédibles les affirmations du premier ministre israélien de chercher à défendre son territoire.

Il est vrai que le choix des gens du hamas et des autres groupuscules d’intensifier les frappes et d’utiliser des missiles iraniens pour atteindre Tel Aviv ne rendent pas plus clair ce qui est recherché exactement de leur côté.

Tant qu’il ne se trouvera pas des gens en Israêl capables de dépasser ces manipulations sanglantes dont les Israéliens sont les victimes rien ne sera résolu et pas plus les Israéliens que les palestiniens ne connaîtront la paix et la sécurité. leurs conditions de vie iront se dégradant, ils sacrifiront leur emploi, leurs services publics au monstre guerrier qui leur tient lieu d’identité. Et la mort sera au rendez-vous pour tous. Ce qui se passe actuellement à Gaza est un drame mais sur le long terme le choix d’une telle opération est encore plus lourde de signification parce que la preuve est faite qu’Israël est entraîné dans la guerre sous des prétextes sécuritaires et que les bellicistes en sortent renforcés.

LA LIGUE ARABE, PERDRE SON TEMPS ET SON ARGENT

Qui peut en effet voir la moindre menace dans ce qu’est la ligue arabe ?

Le secrétaire général de Ligue arabe Nabil Alaraby a dit qu’une délégation de ministres des Affaires Étrangères arabes a prévu de  visiter Gaza dans les prochains jours pour examiner la situation. Pendant la réunion, il a passé en revue  »toutes les initiatives arabes pasqui ont été tentées pour le  processus de paix. »

Le Premier ministre qatari Hamad bin Jassim bin Jaber Al Thani a dit, « Nos réunions n’ont été que  perte de temps et  argent. Nous nous rencontrons ici aujourd’hui et nous publierons une déclaration. La déclaration n’aura aucune signification. Nous réaximinerons une fois de plus la situation. »

Le ministre des Affaires Étrangères libanais Adnan Mansour a invité aux Pays arabes à couper les liens et annuler les accords avec Israël. Son homologue égyptien, Mohammed Kamel Amr a dit, « Nous ne permettrons pas que soit exercé un assaut sur les Palestiniens qui les attendraient dans  leur qualité de vie. » Il a ajouté que « le traitement du processus de paix doit être revu. »

Pendant la réunion, des centaines de gens  réunis à l’extérieur du siège social de la Ligue arabe  étaient en train de manifester contre  « le déshonneur arabe dans traitement de l’agression israélienne à Gaza. » En affirmant  que la meilleure réaction « à l’anarchie » créée par Israël serait l’unité palestinienne.


QUE FAIRE ?


Il faut oser dire la réalité de ce à quoi nous sommes confrontés, des dirigeants qui sur le fond s’entendent sur une politique qui asphyxie les peuples, leur impose l’austérité, le bellicisme se moquent totalement de ce que vivent de souffrance les peuples pris dans des conflits et des idéologies meurtrières. tant que les peuples accepteront d’être leurrés par ces gens-là le massacre se poursuivra.

Nous en France nous pouvons jouer un rôle essentiel et d’abord assurer la paix et la sécurité des habitants de la région en refusant d’intervenir dans des expéditions guerrières sous quelque prétexte que ce soit, en soutenant les solutions négociés, en réclamant la paix et le respect de la légalité internationale, en l’occurence en urgence la reconnaissance de l’Etat palestinien mais aussi peser sur la sécurité et les solutions viables pour les peuples de la région y compris le peuple israélien.

Parce que je le dis avec quelques solennité à tous ceux qui se battent pour la reconnaissance de cet Etat Palestinien, pour la paix dans la justice il faut avoir le courage si l’on veut rassembler largement de faire un choix clair. Ou vous vous prononcez pour la fin d’Israël et alors là vous pouvez exiger que cet Etat-là renonce à se défendre face à des roquettes ou vous pensez qu’une coexistence est la garantie de paix quelle que soit sa difficulté alors là vous devez vous prononcer clairement pour le droit à l’existence d’Israêl. C’est le choix difficile de l’autorité palestinienne et c’est celle que les faucons israéliens avec l’assentiement des grandes puissances ont décrédibilisé. Ce n’est pas un choix facile, je le dis par expérience, mais si vous voulez ne plus renforcer les dirigeants israéliens qui ne veulent à aucun prix de cet Etat palestinien, il faut vous prononcer pour la sécurité des israéliens. Cela ne suffira pas mais cela affaiblira la position de ceux qui veulent la haine et le massacre des peuples et cela favorisera le rassemblement pour que le peuple palestinien bénéficie enfin de la justice et de la paix.

Danielle Bleitrach

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article

commentaires