Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 12:42

 piriou-200x300.jpg

 

Bruno Piriou, tête de liste de la gauche unie et des écologistes à Corbeil-Essonnes, est devancé de moins de 200 voix par Jean-Pierre Bechter (UMP) à l'issue du premier tour de cette troisième élection municipale en trois ans, suite à deux annulations du Conseil d'Etat.

Malgré les annulations des élections de 2008 et en 2009, remportées par la droite, c'est une nouvelle fois la liste UMP qui vire en tête. Comment l'expliquez-vous ?

Bruno Piriou : Il y a, à Corbeil-Essonnes, un contexte local particulier qui se conjugue à un contexte national : dans les deux cas c'est un contexte de rigueur. Nous sommes ici dans une ville populaire, populaire dans le bon sens du terme. Les gens savent ce que c'est de souffrir de la crise, de la vivre au quotidien et de compter jour après jour pour boucler la fin de mois. C'est une population qui subit une dégradation de son niveau de vie et qui a aujourd'hui besoin de reprendre confiance dans la politique.

Mais le discrédit cumulé par la droite au plan local et national et l'envie de changement ne suffit plus à mobiliser la gauche sur ce territoire.

L'électorat de l'UMP s'est davantage mobilisé selon vous ?

Il y a dans notre ville un électorat qui s'est construit, pendant quinze ans, en même temps que la pratique politique de Serge Dassault. Ce système Dassault est parvenu à structurer un réseau, un système clientéliste qui répond à des demandes d'une partie de l'électorat, et ce en dehors des réseaux des services publics et des règles de la république. Dans ce cadre, il est compliqué de convaincre qu'il est possible de changer la vie, qu'il existe une possibilité de la transformer pour le meilleur.

Une partie de l'électorat ne croit plus en rien, il n'entend plus le message politique qu'on lui envoie. A cette incrédulité face à une chance de changement à Corbeil, s'ajoute la non-réussite du mouvement social national, qui multiplie le sentiment de résignation ambiant. Mais le fait d'être en retard de 180 voix au premier tour ne signifie pas que nous ne pourrons pas mobiliser plusieurs centaines d'électeurs et les convaincre de voter pour nous lors du second tour le 12 décembre.

Dans cette campagne, quel est votre réel adversaire ? L'ancien maire Serge Dassault ou Jean-Pierre Bechter, maire sortant et proche de l'industriel ?

Je fais campagne pour mon projet, pas contre MM. Bechter et Dassault. Ces deux hommes sont les mêmes. Ils vivent à Paris, ils sont issus du même groupe industriel et ont les mêmes pratiques politiques. Jean-Pierre Bechter, c'est la continuité du système Dassault.

Le résultat du premier tour prouve qu'il existe une vraie volonté de changement dans cette ville. Nous observons qu'il y a un maire sortant, élu il y a un an, mais qui ne réalise que 47 % alors que les deux autres listes cumulées font 52 %. Il y a également 58 % d'abstentionnistes. C'est énorme !

Notre ville a perdu 5 5000 emplois en quinze ans. Parallèlement, la cité est de moins en moins sûre. Selon une enquête publiée en novembre par Le Nouvel Obs, Corbeil est la neuvième ville de France où l'insécurité est la plus forte. C'est dur de vivre dans notre ville. La volonté de changement existe, elle est forte. Elle s'est exprimée, c'est la voix des abstentionnistes, de ceux qui ont voté blanc. Une majorité d'électeurs qui ne reconduisent pas le maire sortant, c'est la démonstration d'une volonté de changement.

La responsabilité des démocrates et des républicains de cette ville est d'incarner maintenant une alternative politique.

La forte abstention révèle également une lassitude des habitants, qui sont appelés chaque année depuis trois ans à élire leur maire…

Ce n'est pas la gauche qui annule les élections. Il y a de l'exaspération, du ras-le-bol… Mais c'est une décision de justice. Deux fois le conseil d'Etat a dit "carton rouge à Corbeil", une ville qui fonctionne en dehors des lois. Il faut que les habitants prennent un bulletin de vote et expriment leur volonté, qui est de passer à autre chose.

Jean-François Bayle, dont la liste a réalisé 7,52 % au premier tour, a rejoint celle de Jean-Pierre Bechter. Pour votre part, avez-vous gagné de nouveaux soutiens dans l'entre-deux-tours ?

En effet Jean-François Bayle a rejoint la liste du maire sortant. Ce n'est pas une surprise puisqu'il était lui-même adjoint au maire et que sa candidature n'est que la conséquence de dissensions internes. Il retourne avec ceux qui ont géré la ville depuis quinze ans.

Néanmoins M. Bayle n'est pas suivi par l'ensemble de ses colistiers, plusieurs ont refusé de le suivre dans ses petits arrangements. On constate que Jean-François a fait mine de claquer la porte de l'équipe Dassault, qu'il a fait campagne sur le thème du changement à Corbeil et que finalement il retourne dans sa famille politique. J'y vois une manipulation de l'électorat. Mais ceux qui ont voté pour sa liste au premier tour ont encore le choix au second de gagner l'alternance politique. Par ailleurs notre liste a reçu le soutien de Nathalie Boulay-Laurent, élue MoDem de l'Essonne.

Comment incarnez-vous cette alternance ?

Bruno Piriou : Nous avons fait une campagne autour de trois idées : développement économique, emploi des jeunes et démocratie.

Propos recueillis par Eric Nunès

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires