Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:21

andre-faivre-pa.jpgAndré Faivre, plus connu comme « Dédé », a 66 ans de combats à gauche derrière lui.

Photo M.A.

http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2011/12/20/compagnon-de-route-du-parti-communiste

Militant. Si un mot doit définir André Faivre, c’est bien celui-là. Tout au long de sa vie, il a défendu sans relâche ses convictions d’homme de gauche, prônant une plus grande justice et une plus grande égalité entre les hommes.

Ces convictions, il les a forgées dès l’enfance. Né en 1923 à Bantanges, en Bresse, il grandit dans une famille pauvre qui compte dix enfants. « On avait une petite ferme, et mon père était maçon. Pendant mon enfance, il m’a souvent répété qu’il fallait que les petits s’unissent contre les gros pour s’en sortir. »

À cette dimension politique s’en ajoute une autre, historique, quand, enfant, André assiste à Cuisery aux cérémonies de commémoration du 11 novembre. « Je me souviens du président des anciens combattants, nommé Favier, qui avait été amputé d’une jambe. Il était d’une éloquence incroyable pour dire son rejet de la guerre. »

Compagnon de route du Parti communiste

La guerre justement, André y est confronté très jeune quand la France est envahie par l’Allemagne nazie. Il échappe au STO grâce au maire de Ratenelle, où il travaillait avec son père, qui lui fait une fausse carte d’identité qui le rajeunit de deux ans. En décembre 1944, il se rend à Huilly à une réunion de résistants. « Je pensais qu’il s’agissait de FTP, en fait c’était le parti communiste. Je me suis reconnu tout de suite dans ces idées, et j’ai adhéré dès 1945. Ce n’était pas une adhésion électoraliste comme ça se fait maintenant, j’étais un militant actif d’un parti de combat. À la fin de la guerre, il y avait un vrai élan. On pensait parvenir à changer le monde. » Cette même année, il rencontre Waldeck Rochet, responsable communiste originaire de Sainte-Croix, village situé dans le même canton que le sien.

À partir de là, les combats s’enchaînent. En 1950, André s’installe à Chalon-sur-Saône en tant que maçon pour être au plus près de la fédération départementale. Cette même année, il est élu secrétaire de la fédération et se consacre au combat politique à plein-temps.

En campagne à Montceau

Il est par la suite élu premier secrétaire pour la Saône-et-Loire en 1952, avant d’appartenir au comité central du parti entre 1961 et 1971.

En 1973, cinq nouveaux cantons sont créés dans le département. « Je me souviens que Waldeck est venu me voir et m’a dit que nous devions avoir une expression au niveau départemental. Je me suis donc présenté sur le canton de Montceau sud, où nous avions de bonnes chances de gagner. »

Une fois élu, il s’installe dans la commune en 1975. En 1977, il est candidat aux municipales sur une liste d’union de la gauche face à André Jarrot. « La campagne a été assez animée… Je me souviens que le général Binoche, pourtant gaulliste, était venu me soutenir. Aussitôt un autre général, Schmitt, qui était chef militaire du département, l’a pris à partie dans un tract distribué de nuit. »

Accompagner la jeunesse

André Faivre est finalement battu de justesse, en recueillant 49,3 % des voix. Il est conseillé municipal d’opposition jusqu’en 1995, date à laquelle il devient adjoint après la victoire de Didier Mathus, qui reprend la mairie à la droite.

À l’issue de ce mandat, en 2001, il retourne s’installer dans sa Bresse natale en achetant une maison à Mervans. Mais il n’interrompt pas pour autant son engagement. « Je continue le militantisme de terrain, c’est ce qui compte pour l’avenir des citoyens. » Et à 88 ans, il reste combatif. « Le capitalisme n’a jamais autant dominé, tué et affamé les peuples qu’aujourd’hui. On doit substituer au système actuel, qui est la cause de tous nos maux, un autre type de société centré sur l’homme. »

Et André voit dans la jeunesse d’aujourd’hui des raisons d’espérer. « Regardez les mouvements des peuples arabes, les indignés… partout dans le monde, la jeunesse, avec en premier lieu les femmes, est prête à agir. Il faut faire en sorte que cette jeunesse soit partie prenante de ce monde qui bouge sans cesse. »

André est en tout cas un homme heureux : sa relève est bel et bien là.

André Faivre vient de sortir un livre intitulé « Une vie au XX e siècle. Des combats. Continuons » dans lequel il revient sur son parcours, et rend hommage à des personnalités marquantes du département. Il sillonnera bientôt le département pour le présenter.

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires