Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 20:06

arton19316-daf8e.jpg

 

Tous les médias de la bourgeoisie sont en campagne contre les grévistes d’Aulnay qui osent relever la tête mais aussi contre ceux de Goodyear qui ont décidé de répondre à la déclaration de guerre que représenterait la fermeture du site d’Amiens. Mais c’est l’ensemble des travailleuses et des travailleurs qui sont visés par cette campagne ignoble et puante. Ce n’est pas un hasard si les journalistes empruntent ce ton. C’est pour contrer les travailleurs qui refusent que chômage et fermetures de site soient une fatalité, qui refusent de penser qu’en ces temps de crise capitaliste on doit accepter de se serrer la ceinture et de faire des efforts pour que les sites soient plus compétitifs pour sauver les profits et tout ce système d’exploitation mortifère.

Les patrons aussi se battent pour leurs intérêts, et leurs meilleurs alliés sont les journalistes qui montent aussi au créneau par peur que l’ensemble de ceux qui se bagarrent aujourd’hui prennent leur avenir en main en faisant converger les luttes pour ne pas avoir à payer leur crise.

Dans les sites PSA qui ne sont pas en lutte la direction communique en permanence pour nous dire sur tous les tons que les camarades grévistes d’Aulnay sont des violents ou, pire encore, qu’ils mettent en péril l’ensemble des sites PSA et donc les emplois de tous. Cela se fait avec la complicité des syndicats jaunes qui non seulement acceptent de signer nationalement un accord de compétitivité qui se soldera, en cas de validation par l’Assemblé nationale, par un recul de cent ans dans nos conditions d’existence. Ces mêmes syndicats ont eu le culot de tenir une conférence de presse en marge du CCE extraordinaire du 1er Février pour soutenir le plan de licenciements du groupe PSA en fustigeant les grévistes d’Aulnay. Eux aussi contribuent à vouloir mettre a la porte non seulement plus de 2500 salariés du site d’Aulnay mais bien plonger dans la misère plus de 10.000 travailleuses et travailleurs et leur famille si on compte les emplois induits, si on intègre les sous-traitants, etc. Avec cette trahison des travailleurs d’Aulnay, c’est l’ensemble des salariés du groupe PSA qui n’oublieront pas ces collabos le jour où tout basculera. Mais toute cette propagande a du mal à passer, comme on a pu le voir lorsque sur différents sites chaque fois que les équipes syndicales combatives ont tracté, ou qu’on a fait passer une caisse de grève pour aider les camarades d’Aulnay en lutte.

La violence dont ne parlent ni les patrons, ni les journalistes qui sont à leur service, ni les jaunes, ce sont les cadences infernales, tous ces salariés qui se sont suicidés en 2007 à PSA, les dépressions nerveuses, les lettres de criminalisation des malades, les visites de contrôle patronal des salariés en arrêt et tous les licenciements des salariés qui ne pouvaient pas tenir leur poste de travail, des anciens qui travaillent jusqu’à 60 ans et plus sur le chaînes, des ouvrières et des ouvriers qui pleurent en travaillant à leur poste, de la violence de ces chefs d’équipe qui trouvent parfois que les collègues femmes vont trop souvent aux toilettes et veulent leur imposer qu’elles donnent leurs dates de règles. Voilà la vraie violence chez PSA. C’est notre mise a mort programmée que défendent les patrons et les valets du capital.

Mais il y aussi la concurrence entre les sites. Sur celui de Mulhouse par exemple, la direction a passé une vidéo avec un message très clair : il paraît que nous ne sommes pas assez compétitifs et que si nous voulons avoir de la production dans les mois à venir, il leur faudra faire des économies, gagner en productivité, c’est-à-dire supprimer encore des postes, nous renvoyer tout ça sur le dos. Si les voiture sont trop chères, c’est paraît-il parce que notre salaire est trop élevé, alors qu’en dix ans la part des salaires dans le prix de production d’une voiture est passé de 25 % à moins de 9 %. Le patronat ment, pour essayer de faire passer ses accords de performance, à savoir nous faire accepter des baisses de salaire, des heures de travail gratuit, la flexibilité obligatoire des horaires, sinon c’est le site qui risque de fermer ses portes.

Voila le programme que la bourgeoisie veut nous faire accepter avec l’aide de syndicats collabos. Voilà aussi pourquoi que la lutte des Aulnay est la nôtre, comme celle de toutes nos sœurs et de tous nos frères de classe qui se bagarrent contre les fermetures !

 

Vincent Duse
CGT PSA Mulhouse

 

Source : http://www.ccr4.org/La-violence-dont-les-patrons-et-les-jour...

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires