Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:31

40927415.jpg« Voler la Sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français », selon Nicolas Sarkozy. Le gouvernement poursuit donc sa traque de l’antiFrance enrhubée. Son objectif ? Déconsidérer la Sécu aux yeux de la population… Éléments de diagnostic.

« Ainsi donc, les projets de diminution du montant des indemnités journalières (en calculant celles-ci sur le salaire net) ou d’allongement du délai de carence ne suffisent pas au gouvernement, il veut aller plus loin dans l’abject. Il s’apprête à demander aux médecins-conseils d’endosser encore plus le rôle de policier de l’Assurance maladie et de verbaliser les malades dont l’arrêt maladie serait, à leurs yeux, injustifié. […] Cette mesure est profondément injuste, arbitraire, ignorante de ce qu’est l’exercice de la médecine. » C’est en ces termes choisis que le Syndicat de la médecine générale a réagi aux dernières mesures gouvernementales pour lutter contre la sempiternelle inflation du poste des indemnités journalières [1] : plus 5,1 % en 2009, plus 3,9 % en 2010. Augmentation insupportable, surtout quand le chiffre (erroné, cf. CQFD n°53) de 11 à 13 % d’arrêts maladie abusifs est martelé sans cesse au populo. En ces temps d’austérité généralisée et de lutte contre la fraude sociale, c’est à se demander ce que font les contrôleurs de la Sécu ! Ben justement, ils fliquent.

Industriellement. À peu près deux millions d’arrêts maladie sont épluchés tous les ans par les médecins-conseils des contrôles médicaux. Les malades sont convoqués en masse, au besoin par téléphone pour gagner du temps sur les délais postaux, et les médecins « gros prescripteurs d’arrêts maladie » mis sous entente préalable – entendez par là que leurs prescriptions sont soumises à validation de la Sécu. Et comme tout ceci ne suffit pas, les caisses primaires mettent en place des « observatoires d’indemnités journalières » afin de piger pourquoi tous ces gens craquent moralement ou se cassent le dos au boulot.

Dans les officines de la Sécu, le mot d’ordre est donné : remettre un maximum de gens au travail ! Alain [2], médecin-conseil, en témoigne : « La question n’est pas de savoir si des gens font semblant d’être malade pour ne pas aller travailler. Ça a toujours existé et il y en aura toujours. La question est de savoir si la fraude augmente. Or, il n’existe aucune étude sérieuse sur le sujet. Ce que l’on sait c’est que, malgré tous nos contrôles, les arrêts maladie augmentent, qu’il y a une explosion des lombalgies et des dépressions, et que les médecins libéraux sont de plus en plus confrontés à des gens en grande souffrance au travail. Dans les contrôles médicaux, c’est la pensée unique : le malade est devenu un fraudeur en puissance et son prescripteur aura pêché par complaisance. Or les chiffres des arrêts abusifs sont bidouillés. Actuellement on donne des avis médicaux défavorables pour des gens qui ont repris le travail avant notre convocation ! » Que cible une telle pratique si ce n’est le gonflement des arrêts abusifs ? Gangrenés jusqu’à l’os par la politique du chiffre, les contrôles médicaux de la Sécu sont rentrés dans cette logique absurde : pour sauver notre système de soins de ses déficits abyssaux, il suffit de se débarrasser des malades. Alain, toujours : « Aux réunions de service, le chef nous montre des tableaux par départements et il se fait un point d’honneur à stimuler les médecins-conseils, à les mettre en concurrence pour qu’ils fassent un maximum d’avis médicaux défavorables ! »

Christian Lehmann, médecin généraliste à Poissy (Yvelines), décrypte : « On le sait, la plupart des médecins et des patients ont un comportement éthique. Cette politique de la peur vise à installer le doute chez des Français attachés à la Sécu. Imagine : j’écoute les infos, j’entends qu’il n’ y a que 2 % d’arrêts maladie injustifiés, je me dis que le système fonctionne à 98 %, ce qui est bien. Mais si le chiffre annoncé monte à 13 %, si on te répète à longueur d’antenne que plus d’un malade sur dix fraude la Sécu, alors, là, ça ne va plus. La population n’est plus d’accord pour financer un tel système. Et en la désespérant d’une Sécurité sociale solidaire, tu la prépares peu à peu à basculer vers des assurances privées. »

Invité de BFM-TV le 16 novembre dernier, Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et membre de l’UMP canal Droite sociale (sic !), déclarait : « Si jamais, quand vous tombez malade, cela n’a aucun impact sur votre indemnité et votre salaire, ce n’est pas très responsabilisant. Du coup, on a un peu l’impression que la Sécurité sociale est quelque chose sur lequel on peut tirer sans qu’il y ait un impact. » Tu as raison, Lolo, tire sur l’ambulance. Ça fera toujours quelques malades en moins dans les statistiques.

 

http://www.cqfd-journal.org/L-arret-maladie-voila-l-ennemi


Notes


[1] Le revenu versé par la Sécurité sociale en cas d’arrêt maladie pour compenser la perte de salaire.

[2] L’anonymat a été requis.

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires