Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 08:05

U-copie-2.pngLa fraude aux examens a remplacé l’affaire DSK à la Une des journaux. Les problèmes avérés sont amplifiés par la multiplication des rumeurs : tout le monde a entendu des histoires telles que « une amie de ma fille s’est vue proposer tous les sujets du bac S, à 500 euros le sujet ». La fraude a toujours existé, bien sûr. Mais son écho médiatique en ce printemps est considérable, traduisant peut-être une amplification du phénomène. Il est intéressant de revenir sur les deux affaires intervenues ces dernières semaines, au BTS et au bac.

Qui surveille les épreuves ?

Au mois de mai, une épreuve du BTS « négociation et relation client » (NRC) a donné lieu à des fraudes massives : candidats communiquant entre eux, usurpation d’identité, documents sur les tables. Il a même été question de surveillants payés pour fermer les yeux. Les enseignants correcteurs, dès qu’ils ont été avertis par des candidats de cet état de fait, ont protesté auprès du Service interacadémique des examens et concours et demandé que l’épreuve soit annulée. L’administration s’y est refusée pendant un mois, arguant du manque de preuve matérielle et de l’absence de procès-verbal d’incident dressé par les surveillants. Il a fallu que les correcteurs menacent de mettre 20 / 20 à tous les candidats pour qu’une enquête administrative vienne confirmer la fraude et que l’épreuve soit annulée et remplacée (l’épreuve de remplacement a d’ailleurs donné lieu à de sérieux incidents). Comment une telle chose est-elle possible ?

Bien entendu, des personnes habituées à évoluer dans une économie parallèle dans laquelle auront peut-être davantage la tentation d’adopter un comportement d’innovateur (au sens de Merton). Souvenir personnel : à l’époque où j’enseignais en ZEP, des élèves de mon lycée ont été arrêtés pour avoir organisé un trafic reposant sur l’usurpation d’identité (les « grands frères » étudiant en licence venaient passer l’oral de rattrapage du bac, éventuellement contre paiement, à la place de candidats faibles. « De toute façon, disaient-ils, pour eux, on a tous la même tête»).

Mais, si la fraude lors du BTS devient massive, c’est que le BTS NRC, dans un souci de rationalisation financière, a été organisé dans une sorte de hangar abritant plus de 600 candidats et surveillé par des personnels temporaires embauchés par l’intermédiaire d’une société d’intérim (l’Expresso). Comme ce n’est pas la première fois, certains candidats connaissaient les possibilités de fraude nées de cette situation.

Il est assez logique que la faible qualité des conditions de passage des diplômes entraîne une médiocre fiabilité de ces diplômes et une détérioration de leur réputation. Sous-traiter les tâches d’organisation ou de surveillance des épreuves n’est pas forcément un crime, mais il faut s’assurer de la qualité des prestataires et sélectionner des entreprises de qualité plutôt que le moins-disant. La RGPP a aussi ses limites.

Qui imprime les sujets ?

Concernant le sujet de maths du bac S, la question essentielle est de savoir qui imprime les sujets, puisque le maillon faible se situe à ce niveau. Cette question est plutôt embrouillée. En effet, le ministère de l’économie précise sur son site: « L’Imprimerie nationale réalise les sujets de concours et examens dans toutes les langues, dont le braille (Brevet national des collèges, baccalauréat, BTS, CAPES, agrégation, concours des grandes écoles, des administrations, diplômes comptables, écoles des douanes …).
Les sujets du baccalauréat sont imprimés par l’unité des travaux confidentiels, enclave secrète au cœur de l’Imprimerie nationale, qui fut longtemps appelée officiellement le Secret. En autonomie complète, de la photocomposition à la livraison, cette unité suit des procédures et des règles strictes : codes secrets, découpages du travail et des sujets de concours, correcteurs attitrés, production en circuit fermé, personnel de confiance et interlocuteurs limités.
»

Mais le ministère de l’éducation expliqueque « les sujets sont ensuite imprimés ou transcrits en braille dans chaque rectorat ou à l’Imprimerie nationale, mis sous pli, conditionnés en cartons et stockés dans des locaux sécurisés. »

Pour lever l’ambiguïté, l’Imprimerie nationale « a tenu à préciser que c’était les académies qui étaient responsables des impressions. Dans les académies de Paris, Créteil et Versailles, c’est la Maison des Examens d’Arcueil qui se charge d’imprimer les sujets. Le centre dispose d’une imprimerie ultra-sécurisée, avec contrôle biométrique du personnel. Autre mesure de précaution, les employés dont l’un des proches passe le bac sont mutés provisoirement afin de limiter les fuites. » (Le Figaro)

Manifestement, personne n’a imprimé ces sujets ! Quel enquêteur viendra confirmer ce qu’on soupçonne, à savoir que l’Imprimerie nationale, dont les tarifs ne sont pas forcément les plus bas du marché, a été déchargée de cette responsabilité ?

http://alternatives-economiques.fr/blogs/parienty/2011/06/27/pourquoi-la-fraude-aux-examens-augmente-t-elle-soudainement/

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article

commentaires