Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 07:42

arton14393-a53ae.jpgImaginez une réunion de travail à Hollywood où vous devez vendre votre projet de scénario en dix mots maximum. C’est un film sur la Syrie. A l’instar du projet de film de Kathryn Bigelow sur le raid contre Oussama Ben Laden qui a été annoncé comme « les gentils butent Oussama au Pakistan », l’épopée syrienne pourrait être vendue comme « Sunnites et Chiites se disputent une république arabe ».



Eh oui, encore de la fiction, l’histoire d’un « croissant chiite », de l’isolement de l’Iran et d’agressions de Sunnites contre des Chiites.

Le noyau dur du sunnisme, la maison wahhabite des Saouds, dans une nouvelle démonstration époustouflante d’hypocrisie et de haine tenace envers les républiques laïques arabes, a qualifié le régime baasiste contrôlé par Bashar al-Assad en Syrie de « machine à tuer ».

Il est vrai que la férocité de l’appareil de sécurité d’Assad - qui a tué plus de 2.400 personnes depuis le début des révoltes en mars – n’arrange pas les choses. Mais soi-dit en passant, c’est déjà beaucoup plus que le nombre tué par les forces du Colonel Kadhafi en Libye lorsque la résolution 1973 a été hâtivement adoptée pour autoriser une intervention étrangère. La réponse de Diogène le Cynique à la question « mais que fait l’ONU ? » et la différence de traitement serait que la Syrie, contrairement à la Libye, n’est un pays immensément riche en pétrole et en gaz.

Le régime d’Assad est issue de la branche Alaouite du Chiisme. Pour la Maison des Saouds, cela signifie forcément que des Sunnites se font tuer. Et pour ne rien gâcher, par un régime allié à l’Iran chiite.

Ce qui explique la condamnation par l’Arabie Saoudite, suivie par les royautés du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), connu aussi sous le nom de Conseil de la Contre-révolution du Golfe, ainsi que la Ligue Arabe – une coquille vide manipulée par les Saoudiens. Pour couronner le tout, les richesses de la Maison des Saouds et du Golfe sont activement employées au financement d’un aspect moins présentable des protestations, à savoir la nébuleuse radicalisée de Frères Musulmans/Salafistes/Intégristes.

Par contraste, la seule chose que les manifestants pro-démocratie à Bahreïn ont reçu de la part des Saoudiens et des pays du Golfe a été une invasion suivie d’une répression en bonne et due forme.

Entre en scène la Turquie

La position de la Turquie est plus nuancée. Le Parti Justice et Développement (AKP – en turc) au pouvoir est très majoritairement sunnite. Ils font leur numéro pour amuser la galerie sunnite dans la région. Mais l’AKP sait qu’au moins 20% des Turcs sont des chiites de la branche Alevi, très proches des Alaouites syriens.

Le ministre des affaires étrangères turques, Ahmet Davutoglu – l’auteur intellectuel de la politique « zéro problème avec nos voisins » - a passé cette semaine pas moins de six heures en tête-à-tête avec Assad à Damas. Il est resté très mystérieux lors de sa conférence de presse, en sous-entendant que le régime d’Assad était « entré dans le processus » de mettre fin à la répression et de satisfaire les demandes des manifestants. Assad pouvait répondre que « le processus » était déjà entamé mais que ces choses, comme des élections libres, demandaient du temps.

Davutoglu a dit clairement : « Comme nous l’avons toujours souligné, notre critère principal est que le processus prenne forme selon la volonté du peuple syrien ». Ce à quoi le régime répondait que la majorité du peuple syrien semblait soutenir le gouvernement.

Les propos de Davutoglu semblent impliquer aussi qu’il n’y a aucune raison pour une intervention turque en Syrie tant que Damas se montre raisonnable et arrête de tuer des gens (Assad a admis que des « erreurs » avaient été commises) et lance des réformes. Davutoglu donne l’impression de contredire le Premier Ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, qui a défendu l’idée que la Turquie pouvait « résoudre » le problème syrien.

Pour Erdogan, ce serait sa façon de prouver à l’Arabie Saoudite et au Qatar que le monde arabe devrait adopter le modèle turc – en admettant que l’Arabie Saoudite et le Qatar acceptent qu’Erdogan joue le rôle du Grand Libérateur des Sunnites en Syrie, et paient la facture d’un intervention de l’armée turque. Cette dernière hypothèse paraît bien moins vraisemblable aujourd’hui qu’il y a quelques jours seulement.

Le régime d’Assad a fait ses comptes et a réalisé qu’il ne tombera pas tant que les protestations ne touchent pas la capitale Damas ou la grande ville d’Aleppo – c’est-à-dire tant qu’elles ne touchent pas les classes moyennes urbaines. L’appareil de sécurité et militaire soutient totalement Assad. Les minorités religieuses en Syrie constituent au moins 25% de la population ; elles ont très peur de l’intégrisme sunnite. Les sunnites laïques quant à eux craignent un changement de régime qui verrait l’arrivée au pouvoir des intégristes ou un chaos. Il paraît donc raisonnable d’affirmer que la majorité des syriens soutient effectivement le gouvernement – aussi médiocre et brutal soit-il.

De plus, le régime d’Assad sait que les conditions ne sont pas réunies pour une intervention de l’OTAN et une campagne de bombardement « à la libyenne » en Syrie. Il n’y aura même pas le vote d’une résolution de l’ONU – la Russie et la Chine l’ont déjà clairement fait savoir.

L’Europe se décompose et aura du mal à participer à une nouvelle aventure mal ficelée. Surtout après l’épouvantable spectacle donné par les types du Conseil de Transition qui ont tué leur chef et qui se livrent des guerres tribales au vu et au su de tous – et cette ridicule touche finale de la Grande-Bretagne qui a reconnu les « rebelles » le jour même où ils ont tué et brûlé le cadavre de leur « commandant ».

Il n’y a aucune justification pour une « intervention humanitaire » de l’Occident sous le motif R2P (« responsabilité de protéger ») parce qu’il n’y a pas de crise humanitaire. En fait, la grande crise humanitaire du moment se déroule en Somalie où il y a des craintes d’une « invasion » par Washington ou une tentative de contrôler la Somalie considérée comme un pays stratégique.

Alors l’idée que l’administration américaine puisse changer la donne en ordonnant à Assad de plier bagages n’est même plus envisageable. Et si Assad refuse de partir ? Est-ce que Washington enverrait des drones pour l’assassiner – en prenant comme prétexte le devoir de protéger la population ? Eh bien, le Pentagone peut toujours essayer de le descendre avec le nouveau Falcon Hypersonic Technology Vehicle-2 – le nouveau joujou fait pour « riposter aux menaces partout dans le monde », selon le jargon du Pentagone. Oui mais voilà, il y a comme un petit problème : le prototype hypersonique vient d’être porté disparu quelque part au-dessus du Pacifique.

 

Pepe Escobar

 

 

http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/MH13Ak01.html

Traduction "Faut-il vraiment que je m’occupe de tout ici ??? dixit Oncle Sam" par VD pour le Grand Soir avec probablement les fautes et tensions entre accords de genre habituelles.

URL de cet article 14393
http://www.legrandsoir.info/pourquoi-le-regime-syrien-ne-tombera-pas-asia-times.html

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Monde
commenter cet article

commentaires