Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 19:57

Sans-titre-2.jpgMesdames et Messieurs,

Chères Valentonnaises et Valentonnais,

Cher(e)s ami(e)s,

 

 

Au nom du Conseil municipal, jevoussouhaitelabienvenue à cette soirée préparée et décorée par les services municipaux, que je veux remercier en votre nom ! J’espère qu’elle vous permettra de passer un agréable moment de convivialité.

 

A Valenton, ces moments, nous y sommes particulièrement attachés. Antoine de Saint-Exupéry, que je citerai encore tout à l’heure, disait : « Ceuxquinéchangentriennedeviennentrien ». C’est pourquoi ici, patiemment, nous nous obstinons à construire du vivre ensemble, du partage et de la fraternité.

 

Que vous souhaiter de mieux en 2012 sinon cela. Cela qui devrait être notre humanité.

 

ALORS,

Que cette année comble vos désirs personnels, familiaux et professionnels !

Qu’elle procure à ceux qui sont dans l’épreuve le réconfort espéré !

Que chacun d’entre vous connaisse des moments de plénitude, ces instants qui donnent sa saveur à l’existence !

 

Vous le savez, chaque début janvier, je vous brosse à grands traits le bilan de l’année écoulée et les lignes de force de celle qui s’ouvre.

 

Mais ce soir, je ne vous infligerai pas cette litanie, car nous sommes à la moitié –et même un peu plus !- de notre mandat, qui court jusqu’en 2014. A cette occasion, nous avons souhaité faire le point, et chacun d’entre vous pourra repartir avec une petite brochure qui vous dira, peut-être pastout, mais en tout cas lessentiel sur l’application de notre programme municipal, et aussi de notre Projet de Ville.

Ce Projet de Ville qui constitue désormais le fil conducteur et le ciment de notre action, autour des 6 axes que nous avons adoptés.

Six axes, je le rappelle, qui s’inspirent de nos valeurs : de liberté, d’égalité et de fraternité, bien sûr, mais aussi de laïcité, de citoyenneté et d’équité.

 

Dans ces pages, vous trouverez aussi un aperçu de nos projets pour les prochaines années.

Car malgré toutes les difficultés, et en particulier les tentatives de l’Etat de nous étrangler financièrement, nousavonslafermeintentiondemaintenir lecapdesréalisationsetduservicepublic.

Un seul chiffre résume notre ambition : en 2012, nous prévoyons d’investir plus de 16 millions d’euros, soit 3 fois plus qu’en année courante !

 

Pour cela, plus que jamais nousauronsbesoindevotresoutienactif !

Un soutien dont je ne doute pas, à en juger par le résultat de la récente Votation citoyenne.

Près de 2 000 d’entre vous y ont participé, approuvant massivement notre Budget de lutte et de résistance, ainsi que les propositions que nous avançons pour financer nos besoins, et que je résume en quelques mots : justice fiscale, justice sociale, et taxation des profits financiers.

 

Avec cette brochure, vous pourrez apprécier par vous-même le travail de notre équipe municipale. Et je dois vous dire en toute sincérité que je ne redoute pas votre jugement, car nous n’avons pas chômé.

 

Je veux ajouter : etvousnonplus !

Car,Queserait la volonté municipale sans la précieuse contribution de toute notre ville, sans ses employés municipaux qui se dévouent au service d’une population de plus en plus malmenée, sans les militants qui se portent sur le front des luttes, sans les bénévoles qui s’activent dans une multitude d’associations de locataires, de parents d’élèves, d’entraide ou de lutte pour la paix.

 

Et sans les Restos du cœur qui s’éreintent à endiguer le flot dévastateur de la pauvreté, et qui me remettent à l’esprit le cri lancé par Victor Hugo aux nantis de son époque : « Vousvoulezlamisèresecourue ?Moijelaveuxsupprimée ! ».

 

Dans toutes ces mains offertes, je vois le signe que le temps des individualismes s’estompe, et que celui des solidarités prend une vigueur nouvelle…

 

Il est temps. Grandtemps !

Car je pèse mes mots :

 

lapolitiqueactuellemartyriselaFrance !

Aucundomainenestépargné !

 

Lécole ? C’est saignée après saignée ! Ils lui ont déjà supprimé 66 000 postes en 4 ans, et encore 14 000 cette année, dont plus de 600 dans notre académie, 117 dans nos écoles, 50 dans nos collèges, 300 dans nos lycées malgré une hausse généralisée des effectifs !

 

Lasanté ? La Sécu est amputée de 7 milliards, les Mutuelles sont frappées d’une taxe, les hôpitaux sont menacés de fermeture comme on l’a vu à Henri-Mondor qui doit son salut à une puissante mobilisation, pendant que les grands laboratoires s’engraissent comme jamais, sans parler des scandales du Médiator ou des prothèses frelatées !

 

Lemploi ?Massacré ! Le chômage a progressé de plus de 5%, le triste record de 1999 est en passe d’être battu, et Valenton a dépassé le cap des 1 000 chômeurs !

 

Laretraite?C’est comme l’horizon, plus on avance, plus elle recule !

 

Lessalairesetlespensions ? Passés à l’essoreuse ! Même pas un coup de pouce pour le Smic, pendant que la taxe professionnelle est supprimée, que l’impôt sur les sociétés et l’impôt sur la fortune sont abaissés, et que les charges sont allégées !

 

Lesprix ? La TVA, + 1,5 % . Le gaz : + 4 % . La SNCF : + 3,2 ! Tout le reste à l’avenant ! Et en plus, ils se préparent à faire flamber le prix de l’électricité !

 

Lelogement ? Malgré tous nos efforts, nous en sommes à plus de 650 demandeurs de logements dans notre ville, et en France 600 000 personnes vivent dans des taudis. La loi Dalo elle-même est noyée par la crise du logement, pendant que les spéculateurs de l’immobilier se remplissent les poches. En trente ans, ils ont engrangé 450 milliards de profits !

 

Lapauvreté ? Elle explose. Au point qu’en deux ans le nombre de foyers en dessous du seuil de pauvreté s’est accru d’un tiers à Valenton, atteignant la barre des 1 000 foyers soit près d’un sur 4. Mais pas de soucis pour les riches. Ils n’ont jamais été aussi riches, ni aussi nombreux.

A eux seuls, les 10 % des individus les plus fortunés détiennent la moitié du patrimoine en France.

 

LesartisansetlesPME ? Dans le rouge, faute de financement car les refus de prêt ont triplé en 3 ans !

 

Lesservicespublics ? Ils leur ont déclaré la guerre, pour que le privé puisse se gaver.

 

Lepluralisme ? Quel pluralisme ? Voyez les temps de passage dans les journaux télévisés des 7 plus grandes chaînes :

  • le gouvernement et la droite se sont adjugés 53 % du temps d’antenne

  • -et le parti socialiste 40 %.

  • Et les 7 % restant ? 5 % pour les Verts, 1 % pour le parti de Gauche, et 0,6 % pour le parti communiste. Zéro virgule 6 pour cent !

 

Tout cela parce qu’ils n’ont quuneidée en tête : flinguernotremodèlesocialetdémocratiquepourmieuxsenrichir. Jaurès disait : « Ladroiterevienttoujoursàsonintérêt,quiestdeprotégerlesbrigandagesfinanciers ».

Et avant lui, Jules Vallès écrivait :

« Lecapitalmourraitsi,touslesmatins,ilnegraissaitpaslesrouagesdesesmachinesavecdelhuiledhomme ».

 

Comme il est loin le temps, pourtant si proche, où Nicolas Sarkozy déclarait :

« LechefdelEtatnedoitpassimplementsoccuperdesgrandsproblèmesstratégiques.Ildoitaussisoccuperdelaviequotidiennedesgens ».

 

Finies les belles promesses ! Aujourd’hui, voilà avec quel ignoble cynisme LeFigaro résume les choses, je cite :

« Ilyauntempspourlacalino-thérapie,etuntempspourlarigueur.Quipourraitcomprendrequonveuillemaintenirunecoûteusesociétédassistanataumomentmêmelaprioriténationaleestderedresserlesfinancespubliques ».

 

Ah,lesfinancespubliques !Ladette !Lacrise ! Les grands mots mille fois répétés pour nous faire trembler, nous faire taire…

La crise avec laquelle Sarkozy tente d’effacer son ardoise…

Mais QUELLE crise, au fait ? La crise ne nous tombe pas dessus comme un virus surgi on ne sait d’où !

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article

commentaires