Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 20:21

Sans-titre-2Alors, QUELLE crise ? La vérité qui commence à se faire jour, c’est qu’elle est la crise deleurpolitique,unepolitiquedévouéeaucapital,quienestàlafoislorigineetlaccélérateur.

 

Ils ont voulu Maastricht, ils ont voulu –contre la volonté exprimée par le suffrage universel- le traité de Lisbonne, ils ont voulu le « marché libre et non faussé », la concurrence effrénée, la marchandisation de toutes les activités humaines, la destruction de toutes les protections sociales.

EtvoilàlEuropequilsnousontfaite.

 

Ils ont voulu les Banques centrales dispensées de rendre des comptes au pouvoir politique. Ils ont voulu la Banque Centrale Européenne ne prêtant plus l’argent public aux Etats mais seulement aux banques privées.

Etvoilàlesmarchésfinanciersmaîtresdujeu.

 

Je n’ai pas l’habitude de tirer sur les ambulances, mais je me rappelle la prophétie d’un certain Dominique Strauss-Kahn, pour qui l’Europe et l’Euro devaient être « lemeilleurinstrumentpossibledemaîtrisedelamondialisation » ?

 

C’était au temps où les commentateurs émerveillés voyaient dans l’Euro « lecimentdunenouvellesolidaritéeuropéenne » !

 

En ce temps-là, malheuràceux, dont j’étais avec mes amis communistes, traités de passéistes, de nostalgiques de la marine à voile, oui,malheuràceuxqui dénonçaient les dangers d’une union monétaire fondée sur la liberté totale des mouvements de capitaux, qui réclamaient que la BCE, soit placée sous contrôle démocratique, et qui prônaient une politique monétaire servant non les profits et la spéculation, mais lemploi, le développement des servicespublics, la luttecontreledumpingsocial et la taxationdesprofits !

 

A peine quelques années ont passé.

 

En un rien de temps, ces prophètes de malheur nous ont plongés dans la spirale du déclin, qui s’emballe. La Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Irlande, j’en passe… Et maintenant, la France !

 

De plan de rigueur en plan de rigueur, ils nous condamnent à mourir guéris !

 

Pour s’en sortir, il faudrait, paraît-il, imiter l’Allemagne. L’Allemagne, parlons-en !

 

Derrière l’image flatteuse, une majorité d’Allemands, qui sont bien placés pour savoir de quoi il retourne, considère la protection sociale comme notoirement insuffisante.

Deux tiers d’entre eux pensent que les systèmes de santé et d’éducation fonctionnent mal.

La précarité se généralise, avec plus de 7 millions d’Allemands placés sous le régime du « micro-emploi » : 80 heures de travail mensuel maximum pour un salaire plafonné à 400 euros !

 

Malgré tout cela, ils s’entêtent dans l’austérité !

Et à la manière de Sarkozy, non seulement ils s’entêtent mais ils accélèrentles contre-réformes, et ils osent les présenter comme un remède à la crise !

 

Un remède à la crise ?

Mais c’est un mensonge absolu ! Un contresens total !, puisque ce sont précisément toutes LEURSdécisionsqui ont déclenchélacrise et laggraventcommeunevissansfin.

Avec eux, en deux ans,

900 usines ont fermé en France, et 100 000 emplois industriels ont été liquidés.

 

Cenestpasencoreassez.

 

Voilà que la France vient de se voir baisser sa note par les ayatollahs du triple A, qui ne tirent leur légitimité que d’eux-mêmes, lancent de véritables fatwas économiques, et ne craignent pas de se contredire en exigeant toujours moins de dépenses publiques tout en s’inquiétant des effets négatifs sur la croissance !

N’empêche ! Au lieu de décréter que cenestpasauxagencesdenotation de dégrader la note des Etats, mais auxEtatsdedégraderlanotedesbanques,

unefoisdepluslesdirigeantseuropéenscapitulent.

 

J’en veux pour preuve leur volonté de nous imposer coûte que coûte ce qu’ils ont baptisé « la règle d’or ». N’en doutons pas : les coups de règle seront pour nous. Quant à l’or, devinez à qui il ira !

 

J’en veux pour preuve, aussi, le prétendu « sommet social » d’hier.

Unevéritableopérationdenfumage, qui vise à nous faire avaler des régressions supplémentaires, dont une nouvelle baisse du niveau de vie.

 

Ils la baptisent « TVA Sociale »…

« TVA sociale » : une formule comme ça, il fallait vraiment l’inventer !

 

C’est la nouvelle mode ! On avait déjà :

« La croissance négative »,

« La guerre humanitaire » en Lybie,

« Les plans sociaux », voilà maintenant « la TVA sociale », et je suppose qu’on ne tardera pas à avoir « les pots-de-vin honnêtes » dans l’affaire Karachi… Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles.

 

La TVA anti-sociale, puisqu’il faut lui donner son vrai nom, c’est en vérité unnouveauplanderigueurdéguisé.

  • D’un côté, un cadeau d’au moins 30 milliards aux entreprises,

  • et de l’autre, une profonde modification de la fiscalité qui pèsera sur chaque famille.

 

Evidemment, le Medef applaudit bruyamment, lui qui chante toujours la même chanson : « Réduiseznoscharges,laissez-nouslicencier,etvousverrezlemploiaugmenter ».

 

Seulement voilà !

Nous, les Français, nous avons flairé l’arnaque.

Nous sommes 64 % à penser qu’il n’y a rien de bon à attendre de cette TVA anti-sociale, et 73 % à considérer que le « sommet » du 18 janvier sera inefficace pour l’emploi.

 

Au début de mon propos, je vous ai présenté mes vœux.

Ces vœux, je veux les placer sous le signe de l’espoir.

Car vous le savez bien, en ce début d’année qui peut, si nous le voulons, s’avérer une année exceptionnelle :

 

  • Aucun souhait de vivre mieux ne pourra se réaliser sans nourrir lespoir dun changement aussi possible qu’indispensable.

  • Rien ne se réalisera tant qu’on en restera aux vieilles recettes éculées, tant qu’on nous fera prendre les vessies de laustérité pour les lanternes du progrès.

  • Sans mobilisation, sans combat, rien ne changera, comme l’histoire nous l’a enseigné,

  • Rien de beau, de neuf ne verra le jour sans une refondation de la politique nationale et de la construction européenne, qui doivent lune et lautre saffranchir des marchés financiers, et replacer la souveraineté au cœur du système.

 

Ces dernières années, nous avons beaucoup enduré.

 

Mais cette année, ilnetientquànousdymettreunterme !

 

Je n’ignore évidemment pas que les élections présidentielles et législatives approchent.

 

Mais ce soir, je veux dépasser le cadre électoral, aussi important soit-il, et il l’est comme rarement dans une vie, pour vous dire que ceux qui nous font endurer tant de souffrances sociales, ceux qui, par cupidité sont prêtsàtout, même à conduire la nature, les éco-systèmes etlaplanèteentièredanslemur comme on l’a encore vu à la conférence de Durban, ceux-lànesontquuneinfimeminorité.

 

Etnous,noussommeslamultitude.

 

Lavenirestentrenosmains.

 

J’entends certains, accablés par tant de duretés endurées, dire « ça ne changera jamais ».

 

Je les invite avec gravité à faire comme leur ville :

 

Agarderlatêtehaute !.

 

A regarder de plus près cevieuxmondequisefissuredepartout.

 

A voir surgir, des profondeurs des peuples humiliés, lesbasculementsdedestins

Révolutions latino-américaines, Maghreb, indignés d’Athènes, de Londres ou de Madrid, nous vivons sur les cinq continents unedecesmontéesdesèvequifontcraquerlécorcedusystème.

 

Je les invite, je vous invite vousaussi à être de ces « bousculeursdhorizon ».

 

Grain de sable parmi les grains de sable, chacun d’entre nous peut contribuer à « empêcherdedormirceuxquinousempêchentderêver », selon la belle formule des jeunes indignés espagnols.

 

Paul Eluard le disait : « Sinouslevoulions,ilnyauraitquedesmerveilles ». Portons donc nos regards plus loin, et nos exigences plus haut.

 

Priorité à l’humain !

 

Acettecondition, à cette condition seulement,

2012 pourrait devenir, pour nos vies, notre ville et notre pays, une belleet bonne année !

 

Permettez-moi de boucler la boucle en citant une dernière fois Saint-Exupéry :

 

« Lavenir,ilnesagitpasdeleprévoir,maisdelerendrepossible ! ».

 

Chères Valentonnaises, Chers Valentonnais, Mesdames et Messieurs, cestcequejevoussouhaite.Detoutmoncœur !

 

Encoreuntoutpetitpost-scriptumenformededeuxbonnesnouvelles !

 

Dunepart,nousnoublionspasMumiaAbu-Jamal,notre citoyen d’honneur, injustement emprisonné depuis 30 ans, et qui fait preuve d’un courage exemplaire.

 

La protestation internationale, incluant Valenton, a fini par payer :

 

Mumiaestdéfinitivementsortiducouloirdelamort.

 

C’est une grande victoire, mais les choses ne s’arrêtent pas là !

 

Nous n’allons pas laisser Mumia croupir éternellement en prison, pour un crime qu’il n’a pas commis.

 

Jusqu’à sa libération, le combat continue !

 

EtpuisilyalaPalestine,etSalahHamouri !

 

Vous le savez, Salahestdésormaislibre,etcestpournousunejoieimmense.

Et voilà qu’au même moment, laPalestineafaitsonentréeàlUnesco, ce qui renforce notre joie…… et aussi notre détermination :

 

Maintenant,

il faut obtenir la libération de tous les prisonniers palestiniens, et l’entrée de la Palestine àlONU !

 

Ce que vous ne savez pas encore, mais que je me fais une joie de vous annoncer, c’est que, selon toute probabilité,

SalahserabientôtàValenton !

 

Tout n’est pas encore réglé, car il a droit à un peu de repos et il est très demandé, mais nous espérons sa visite le 4 avril !

 

Notez cette date dans vos agendas, car je compte sur vous tous pour lui réserver un accueil « à la Valentonnaise » dont il se souviendra !

 

Etmaintenant,chersamis,levonsensembleleverredelamitié !

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article

commentaires