Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:40

ebr040.jpgJ’ai encore passé une soirée avec des appauvrisseurs. Je ne sais pas si ça prend deux "p" car ça n’existe pas. Des amis d’amis de loin en loin. Et qui vantent les mérites des technologies modernes, de leurs bagnoles et de leur toits ouvrants. Et moi dans ma tête, j’écoutais en boucle "Qui a tué grand-maman", une vieille chanson de Polnareff, du genre à vous forger la mélancolie dans l’âme si vous l’avez écoutée, comme moi, aux alentours de vos huit ans et à la fin de l’automne 76 qui fut pluvieux avant d’annoncer un hiver sombre et long.

Je comprends bien que, dans la soirée, il faut que je m’éclipse, c’est-à-dire que je me taise, avec mon walkman™ cassette-cd euh, ipod™ virtuel dans ma tête bien engoncé, à défaut des convictions des autres. Sur ma main gauche j’ai fait tatouer tais-toi, ce qui sonne très bien avec tatouer. Tatouer tais-toi. Je regarde mon tatouage, aussi virtuel que la finesse de l’amie d’amis qui parle du confort de son nouveau GPS. Polnareff chante qu’il y avait du silence à écouter. Je ne lui fais pas dire. Les boules quiès™, c’est quand même les boules en société. J’appuie sur "repeat" et les premières notes de piano, en mineur bien sûr. Les fleurs qui poussent dans son jardin, seules restent les pensées, etc.

L’ami de l’amie d’amis avoue utiliser une autre marque de GPS que son espèce de femme divorcée et sans illusion. Le sien est mieux, plus précis, plus clair. Ça ne les empêche pas de vivre ensemble. Enfin, j’imagine : pas encore. A vrai dire je n’y comprends rien. J’ai envie de chanter en lui vomissant sur son crâne chauve toutes les chansons de Ferré que je n’ai pas encore apprises par coeur. Et de le traiter d’enculé, parce que, je m’en excuse : l’alcool fait son effet. Mais il est difficile de chanter du Ferré en traitant un pauvre type friqué d’enculé. En plus, nos amis communs, je les aime bien. Leurs enfants sont bien élevés, malins et rieurs. Par contre, les enfants des appauvrisseurs ressemblent mot pour mot aux petits-bourgeois de mes lointaines accointances années quatre-vingt, de ceux qui écoutaient Dépêche-Mode ou Indochine pour se préparer à être de droite et, à ce prix, de mauvais goût. Les gamins nous interpellent et nous coupent la parole, en jouant sur leurs petits écrans portables à des jeux pas très humanistes. Je leur précise qu’ils sont assez mal élevés et qu’ils feraient mieux de monter voir les autres au premier, avant que, en bon père de famille chauve et aigri, je ne leur en colle une histoire de ne pas contredire les penseurs réactionnaires Finkielkraut, Renaud Camus et Pascal Bruckner et même Alain Renaut. Ils avouent n’en connaître aucun. Je présume que leur philosophie se résume à David Guetta. La mère de mes enfants me fait alors un signe assez caractéristiques ou prétendûmment tel : je dépasse les bornes, celles que les cons nous gargarisent avec, comme Youri gargarise, pour la rime par exemple. Putain je bois trop. Ce n’est pas que le vin soit vraiment bon. C’est le LEUR, et c’est cheap, faut pas compter sur les nouveaux beaufs pour la générosité. Leur pinard est aussi assommant que leurs enfants.

Et puis enlève ton casque qu’elle me dit ! Enlève ton casque ! Mais je ne peux pas : j’ai mis de la superglue™ sur les écouteurs. C’est à la vie à la mort maintenant, la musique. Les petits dégénérés me regardent avec la malveillance des enfants-rois. Je ne suis plus un adulte à leurs yeux - d’ailleurs, qu’est-ce qu’un adulte à leurs yeux, si ce n’est un conseiller bancaire ?

Et pourquoi tu gardes ton casque ? me dit l’un d’entre-eux.

Pour oublier je lui réponds. Pour oublier.

Qui a tué grand-maman.

 

http://grosse.fatigue.free.fr/causetoujours/spip.php?article70

Partager cet article

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Neuilly et le 9.2
commenter cet article

commentaires