Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 20:10
Chanson, pop, rock, électro, reggae, musiques du monde... Amateurs de musiques, ne manquez pas la 23ème édition du Festi'Val de Marne, du 1er au 18 octobre dans tout le Val de Marne.  Avec un programme toujours plus prometteur, le Festi'Val de Marne se voudra à nouveau très éclectique...… en proposant à ses festivaliers de nombreux groupes et artistes.

Valeurs sûres, artistes en devenir, cette 23ème édition n'oublie personne et devrait une nouvelle fois combler les dizaines de milliers de festivaliers attendus.

Ils feront partie de la programmation 2009 :

Grand Corps Malade, Maxime Le Forestier, Emily Loizeau, Vincent Delerm, Zaza Fournier, Ridan,  Michel Fugain, Pascale Picard, Amadou et Mariam, Thomas Fersen, Souad Massi, Luciole, Les Wriggles, Joseph d'Anvers, Nosfell, Hocus Pocus, Stuck In The Sound, This Is The Hello Monster, Shakaponk... et bien d'autres...
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 20:07
Le ministère public veut faire l'exemple...
Âgé de 28, il avait agressé dans la cour d'une école primaire d'Eugénie Cotton (Val-de-Marne) - dans l'enceinte même - un instituteur, le 26 mars dernier.

Alors qu'il surveillait la cour de récréation durant la pause du même nom, l'instituteur, également âgé de 28 ans, fut hélé depuis la clôture par un homme, qu'il préféra ignorer dans un premier temps. Ce n'est qu'après avoir compris qu'il s'agissait du père d'un élève qu'il l'enjoint à prendre rendez-vous.

Ce dernier, après avoir interpellé « assez vulgairement » l'enseignant, décide de sauter la barrière et de s'en prendre au professeur. Ce dernier est soutenu par ses collègues, mais non sans avoir pris un coup au visage.

Un comportement « d'une extrême gravité » expliquait hier le ministère public devant le tribunal correctionnel de Créteil, qui a requis une amende de 1200 €, ainsi qu'une « sanction exemplaire », soit 12 mois de prison avec sursis pour l'agresseur.

Et d'ajouter que l'école est « le lieu où on fabrique nos enfants, un sanctuaire et doit le rester ». L'accusé a reconnu les faits, arguant de circonstances dans sa vie qui se jour-là l'ont fait « craquer ». Son fils avait eu plusieurs problèmes avec des élèves plus âgés, et malgré un rendez-vous avec la maîtresse, il avait trouvé que la sécurité de son fils n'avait pas été prise en compte.

En passant devant l'école, il vit qui plus est son enfant en train de pleurer, après une punition. Chose qu'il ignorait. La délibération aura lieu le 2 octobre.


Rédigé par Victor de Sepausy, le samedi 19 septembre 2009
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 20:01

(AFP) –

CRETEIL — Le conseil général du Val-de-Marne, présidé par Christian Favier (PCF), a émis vendredi un avis défavorable, "en l'état", au projet de loi sur le Grand Paris, estimant notamment qu'il contenait des dispositions "contraires à l'esprit de la décentralisation".

La délibération a été votée par les conseillers de la majorité de gauche, la droite ayant refusé de prendre part au vote, à l'issue d'une séance exceptionnelle de l'assemblée départementale consacrée au projet de loi sur le Grand Paris, selon le conseil général.

Dans son discours, transmis à l'AFP, M. Favier a notamment relevé que les procédures d'exception en matière d'urbanisme ne trouvaient "aucune justification si ce n'est la volonté de l'Etat de reprendre en mains la prérogative d'aménagement".

A droite, le président du groupe Majorité Présidentielle, Jacques Martin, a fait part d'une position "plus que réservée" sur le projet "en l'état" et souhaité "de nettes améliorations du texte", qui est une "base de travail".

Le texte adopté par l'assemblée départementale émet, "en l'état, un avis défavorable" et demande au Premier ministre François Fillon d'organiser un grand débat public sur le projet de loi.

Il demande aussi que soient pris en compte les principes dégagés par le bureau du syndicat mixte Paris Métropole en septembre, au nombre desquels le "co-pilotage nécessaire avec les élus", la "participation des citoyens" ou la "priorité aux transports favorisant l'essor des territoires franciliens délaissés".

Le conseil général du Val-de-Marne souhaite par ailleurs que soient conciliées "rapidité de mise en oeuvre des projets" et "amélioration de la vie quotidienne des populations". Il veut aussi que soient confortés le Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) et les procédures contractuelles.

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:55


Événement. Le 8 septembre a vu  la sortie des écrits de prison de Marwan Barghouti.

Le livre du dirigeant palestinien, incarcéré dans une prison israélienne depuis 2002 et condamné à 5 fois la perpétuité, est composé de ses principales déclarations, interviews, interventions politiques ; ainsi que de sa plaidoirie lors de son procès, un procès qui, si l’on se réfère aux nombreux observateur étrangers qui y étaient présents, a bafoué les règles élémentaires du droit international.

« La promesse- Ecrits de prison 2002/2009 » a été édité en 2008 à Ramallah par le comité de soutien de Marwan Barghouti et de tous les prisonniers palestiniens. Il est pour la première fois disponible pour un public non arabophone.

Pour l’édition française, les éditions Arcane 17 ont fait le choix d’y rajouter l’adresse datée du 4 août 2009 que Marwan Barghouti a adressé au VIème congrès du Fatah qui a eu lieu cet été en Cisjordanie.

Lors de ce dernier congrès, le leader palestinien a été élu pour la première fois à l’instance suprême du mouvement.

Dans une situation bloquée, entre la politique colonialiste israélienne et une Autorité palestinienne marquée par la corruption et la montée des intégrismes, il est aujourd’hui l’un des hommes clés de la scène régionale pour imposer la paix au Proche Orient.

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 16:04
En France, en Belgique ou au Luxembourg : les producteurs de l’European Milk Board (EMB) déversent des milliers de litres de lait pour dénoncer la mise à bas de leur filière.

Deux hommes, chacun sur leur tracteur. Parti de Pont-Farcy, dans le Calvados, l’un roule vers le Mont-Saint-Michel en traînant derrière lui 6 000 litres de lait. L’autre vit à l’extrême nord du Luxembourg et pointe 100 kilomètres vers le sud, en direction de Luxembourg-Ville. Michel Heudier, le Normand, est secrétaire général de l’Organisation des producteurs de lait (OPL). Fredy de Martines est président du LDB, syndicat laitier luxembourgeois. Les deux sont affiliés à (EMB), fédération de syndicats laitiers qui rassemble une vingtaine d’organisations en Europe. Nous sommes vendredi, il est 9 heures du matin environ. Dans 5 heures à peine, ils déverseront, en même temps, des milliers de litres de lait dans les champs, coude à coude avec des centaines de collègues. « J’ai 60 kilomètres de route devant moi, souligne Michel Heudier à l’autre bout du fil. Mais s’il avait fallu que j’en fasse 300, je les aurais faits, pour sauver ma peau. » « Les producteurs, ici, sont à bout, relève pour sa part Fredy de Martines. Si l’on ne fait rien, beaucoup d’exploitations auront disparu dans six mois. »

Une semaine après le lancement de la grève du lait par l’OPL et l’APLI (Association des producteurs de lait indépendants), composante françaises de l’EMB, les laitiers poursuivent leurs actions d’épandage. Difficile d’établir dans quelle proportion le mouvement se développe. 50 % des producteurs français ont cessé de livrer leur lait aux laiteries, assurent l’OPL et l’APLI, tandis que les autorités publiques leur opposent un taux de 10 %.

Reste un fait : les images de lait déversé dans les champs se sont succédé cette semaine. Spectaculaires, les 3 millions de litres répandus mercredi en Belgique ont fait le tour des télés, de même que les 150 000 litres renversés, le même jour, dans le Finistère. Allemagne Autriche, Espagne ou Italie : au total, des actions spontanées se sont déroulées dans huit pays, affirme l’EMB. Partout, la même attente : stopper une chute du prix du lait qui met les exploitations en péril (lire ci-après). « Au Luxembourg, il est tombé à moins de 230 euros la tonne, explique Fredy de Martines. Il faudrait nous le payer à 320 euros rien que pour nous permettre de rentrer dans nos frais. » Le juste prix, celui qui permettrait de dégager un salaire, est quant à lui estimé à 400 euros. Même calcul en Belgique où le prix du lait atteint des records de bassesse. « De 350 euros la tonne en 2008, il est tombé à 180 euros en 2009 », indique Erwin Tömmelhof, président du MIG, syndicat également affilié à l’EMB. Des producteurs commencent à plier boutique, assure-t-il, « surtout chez ceux qui ont la quarantaine et qui ne veulent plus continuer à travailler sans salaire ». Partout, on dénonce une volonté européenne d’éradiquer les petits paysans, dont les découverts s’accumulent. « Depuis avril, je mange 3 200 euros par mois », estime Bernard Fougère, producteur dans la Loire-Atlantique. En janvier, son découvert atteindra les 32 000 euros. « Les banques nous prêteront une fois, mais pas deux. Si le prix ne remonte pas, dans un an, il faudra hypothéquer notre outil de travail. » Ou le vendre trois francs six sous. En Allemagne, on signale déjà des fermes rachetées à bas prix par des chaînes de supermarchés discount.

Alors jeter son lait est un crève-cœur, admettent-ils, l’arme de la dernière chance. « Mais c’est un investissement sur l’avenir », estime Michel Heudier, qui ne voit plus quoi faire d’autre, quand les alertes lancées depuis le mois d’avril n’ont débouché sur rien.

Marie-Noëlle Bertrand

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Europe
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 13:59

Dans une interview au Parisien, Georges Frêche, le président de la région Languedoc-Roussilon (exclu du PS) prend la défense du ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, accusé de racisme après une blague controversée lors du campus de l'UMP à Seignosse. "C'est ridicule, estime M. Frêche, J'ai entendu ses propos et je n'y trouve rien d'extraordinaire. Aujourd'hui, on demande à tous les hommes politiques de faire de la langue de bois sous peine d'être cloué au pilori. Hortefeux n'est pas raciste !"

Georges Frêche a par le passé provoqué de nombreuses polémiques avec des propos jugés racistes. Ainsi, le président du Languedoc-Roussillon, exclu en janvier 2007 du PS, déclarait en juin 2000, lors de l'inauguration du tramway dans un quartier de Montpellier où résident beaucoup de maghrébins: "Ici, c'est le tunnel le plus long du monde: vous entrez en France et vous sortez à Ouarzazate". En février 2006, lors d'un hommage à un ancien pied-noir, il s'en prenait à des harkis qui avaient assisté le même jour à une manifestation similaire de l'UMP: "Vous êtes allés avec les gaullistes (...) ils ont massacré les vôtres en Algérie (...) Vous faites partie de ces harkis qui ont vocation à être cocus jusqu'à la fin des temps (...) Vous êtes des sous-hommes". En novembre 2006, il regrettait que l'on compte dans l'équipe de France de football "neuf blacks sur onze". "Quand je vois certaines équipes de foot, ça me fait de la peine".

"OÙ SONT LES REGRETS DE CELUI QUI A TRAITÉ LES HARKIS DE SOUS-HOMMES ?"

Pour se défendre des nombreuses attaques sur ses propos jugés racistes, Brice Hortefeux avait répliqué mardi devant les députés qu'il n'avait pas de leçon d'éthique à recevoir de la gauche, renvoyant aux propos polémique de Georges Frêche. "Où sont les regrets de celui qui a traité les harkis de sous-hommes ?", avait-il lancé. "J'ai exprimé mes regrets pour une polémique violente, injuste et inutile. J'ai exprimé mes regrets car du fait d'une interprétation inexacte, certains ont pu être blessé dans leurs convictions", s'est défendu Brice Hortefeux.

Soucieux de ne pas alimenter la polémique, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, avait jugé "suffisants" sur Europe 1 les "regrets" du ministre de l'Intérieur. Mais le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples a annoncé qu'il portait plainte pour "diffamation à caractère raciste".

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:50
Chems Eddine CHITOUR

 "Le meilleur moyen de contrôler une révolution est de la faire soi-même"
Machiavel

Le mardi 11 septembre 2001, quatre avions de ligne sont détournés par 19 pirates de l’air. Trois d’entre eux sont projetés contre des immeubles hautement symboliques : les tours jumelles du World Trade Center à Manhattan, New York, et le Pentagone, siège du département de la Défense des États-Unis, à Washington. Les tours s’effondrent moins de deux heures plus tard entraînant l’immeuble du Marriott World Trade Center dans leur chute. Le quatrième avion s’écrase en rase campagne à Shanksville, en Pennsylvanie. Le XXIe siècle débute ainsi, par cette attaque terroriste d’une ampleur inédite.

En quelques heures, la face du monde a changé. La croisade américaine contre le terrorisme et les pays de l’Axe du mal débute. En 2004, la responsabilité d’Al Qaîda est établie par Washington. Fin 2001, Oussama ben Laden, le dirigeant du réseau terroriste, s’était félicité de ces attaques. Voilà pour la version officielle aux Etats-Unis et dans les gouvernements des pays occidentaux.

Huit ans que la vérité sur le 11 septembre tarde à émerger. Depuis 2001, beaucoup de choses se sont passées : nous pouvons citer sans être axhaustifs. Nous pouvons constater un certain frémissement médiatique depuis quelques mois sur cette question du 11 septembre 2001... En France, le 25 mars dernier, l’eurodéputé et journaliste Giulietto Chiesa fut invité par la télévision bordelaise TV7 pour présenter son film documentaire Zéro, Enquête sur le 11 Septembre. Plébiscité par les médias italiens et sélectionné pour le Festival du cinéma de Rome en 2007, Zéro, Enquête sur le 11 Septembre est une rigoureuse enquête journalistique qui met en exergue les innombrables incohérences et inexactitudes de la version officielle des attentats du 11 Septembre. Deux semaines plus tard, le 6 avril 2009, le scientifique Niels Harrit fut l’invité du JT de TV2, l’une des deux chaînes danoises les plus respectées, suite à la récente publication dans la revue scientifique Open Chemical Physics Journal d’une étude internationale démontrant la présence d’explosifs de type nano-thermite dans les décombres du WTC. Le vent serait-il en train de tourner ? Toujours est-il que les langues commencent à se délier aux Etats-Unis. (1)

Un mois plus tôt, en mars 2009, ce fut le sénateur et membre de la commission d’enquête Bob Kerrey qui, dans un article paru dans le très respectable Newsweek, affirma qu’il y a désormais de « bonnes raisons de suspecter que nous nous sommes trompés sur certains aspects du complot du 11/9 et sur Al Qaîda ». Kerrey ajouta qu’il faudrait une « commission permanente pour résoudre tous les mystères du 11/9 ». Même Thomas Keane et Lee Hamilton, respectivement président et vice-président de la Commission d’enquête du 11/9, ont pris leurs distances par rapport au rapport officiel en révélant dans leur livre Without Precedent : The Inside Story of the 9/11 Commission paru en 2006 que l’enquête « était vouée à l’échec » et qu’on leur avait menti. (2)

L’autre version

Les tours jumelles du World Trade Center de New York se sont effondrées suite à des explosions, et non pas en raison de l’incendie qui s’est déclenché après que les avions détournés par les terroristes se sont écrasés sur le bâtiment, selon un groupe d’experts. « L’affaissement des tours jumelles possède toutes les caractéristiques d’un effondrement dû à une explosion, et rien ne laisse penser qu’il ait été provoqué par un incendie », ont affirmé les experts du groupe « Architectes et ingénieurs pour la vérité sur les attentats du 11 septembre ». Auparavant, l’enquête avait conclu que l’incendie avait provoqué l’effondrement des tours. Selon les experts, le fait que les tours se sont effondrées très rapidement confirme la version selon laquelle les tours ont explosé après le choc provoqué par les avions. En outre, les bruits d’explosions à l’endroit de l’impact des avions ont duré une seconde et des éclairs étaient visibles, ce dont peuvent témoigner les 118 personnes interrogées ainsi que des journalistes.

La pulvérisation du béton dans les airs, les nuages de poussière et le fait que les structures des bâtiments n’ont pas empêché l’effondrement, « qui s’est produit en chute libre », confirment également le fait que les tours jumelles ont explosé. En outre, selon les experts, c’est ce dont témoigne également l’onde de choc qui s’est étendue jusqu’à cent mètres du point d’impact, et la destruction presque intégrale des bâtiments. Sur le lieu de l’effondrement, sous les décombres, les pompiers ont découvert des tonnes de métal fondu et figé, ce qui ne pouvait avoir lieu que suite à l’utilisation d’un mélange explosif contenant de la thermite. En outre, le professeur Steven Jones a découvert des traces de thermite, matière utilisée dans l’armée, dans le métal figé et dans les prélèvements de poussière réalisés sur le lieu de l’effondrement des tours. La théorie de l’explosion est encore confirmée par le fait qu’environ mille corps n’ont pas été retrouvés, et que 700 fragments d’os ont été découverts sur les bâtiments environnants. Pour leur part, les experts russes considèrent qu’il s’agit d’une version tout à fait vraisemblable. Il suffisait d’apporter quelque 400 kg de TNT ou de plastic en les faisant passer pour des matériaux de construction et de les activer au moyen d’un portable. Les tours se sont effondrées verticalement. Or, elles étaient si solides que les Boeing ne pouvaient qu’en couper une partie. Cela a attiré l’attention des architectes. « On a aidé les gratte-ciel à tomber », affirme Vladimir Boulatov, ancien officier du contre-espionnage russe.

Cette tragédie constitue l’événement fondateur, la pierre angulaire d’une dérive ultrasécuritaire, qui conditionne les relations internationales de ce début de siècle : à travers ce choc planétaire, nous sommes entrés dans une nouvelle ère de tensions et de chaos dont nous dénonçons les prémices et les effets. Déclenchement des guerres illégales en Afghanistan et en Irak : mise en place d’une coalition dite internationale en Irak menée par les USA où l’on ignore tout jusqu’au nombre de victimes civiles. Augmentation drastique des budgets militaires des États-Unis, remise en cause des libertés individuelles aux États-Unis et dans de nombreux autres pays, avec par exemple les lois américaines « Patriotic Act », la légitimation de la torture, des détentions illégales, les accords entre l’Union européenne et les États-Unis pour le transfert des données confidentielles des passagers aériens, les vols secrets et les prisons secrètes de la CIA en Europe, les scandales des prisons d’Abou Ghraib et de Bagram, disparition de l’habeas corpus ou encore les fichiers Edvige en France.

De plus en plus, les gens aux Etats-Unis sont convaincus que les autorités américaines dissimulent leur participation à la tragédie du 9/11. Les déclarations des témoins, estampillées confidentielles pendant plusieurs années, prouvent maintenant que la démolition contrôlée a peut-être eu lieu. Le gouvernement US avait de longue date prévu un tel incident - comme l’indique le document de Défense républicain Reconstruction de l’Amérique de 2000. L’organisation 9/11Truth croit que les USA ont probablement orchestré un incident de ce genre pour justifier l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan, comme pour restreindre des libertés civiques US par l’introduction du Patriot Act. (3)

L’Histoire nous a appris avec Machiavel que « le meilleur moyen de contrôler une révolution, c’est de la faire soi-même ». Souvenons-nous de l’incendie du Reichstag, qui a permis à Hitler de prendre le pouvoir. Dans le même ordre, les Etats-Unis ont décidé de changer la face du monde à leur profit. En faisant appel à la puissance du symbole de Pearl Harbor, le lobby néoconservateur Project for a New American Century (Projet pour un nouveau siècle américain) recourt à cette analogie historique dans son document Rebuilding America’s Defenses (Reconstruire les Défenses de l’Amérique), publié en 2000.

Dans ce document, ils émettent des hypothèses sur ce qui pourrait s’avérer nécessaire pour justifier un changement radical de la politique étrangère des États-Unis. Les auteurs expliquent qu’une transformation de la politique US promouvant le recours à la force serait difficile, car « ...le processus de transformation, même s’il devait aboutir à des changements révolutionnaires, serait probablement long sans un événement catastrophique et catalyseur - comme un nouveau Pearl Harbor ». (4)

L’histoire de l’hégémonie américaine est riche de scénarios de type incendie du Reischtag : Il n’est que de se souvenir des provocations américaines visvis du Mexique en 1846 de l’Espagne en 1898 et plus près de nous de l’incident du Tonkin qui devait aboutir à une guerre atroce au Vietnam avecplus de 50.000 G’Is morts et plusieurs centaines de milliers de vietnamiens des milliers de blessés et traumatisés avec en prime le gaz orange qui a devasté les rizières. Voilà à côté de "l’american way of life", le revers de la médaille avec "l’american way of war"

Trois scénarios possibles

De fait, on peut penser à trois scénarios : la théorie de l’attaque surprise, ou complot extérieur, selon laquelle 19 pirates kamikazes appartenant à l’organisation terroriste de Ben Laden déjouent toutes les défenses américaines ; c’est aujourd’hui la version dite officielle des événements. On peut penser aussi que le scénario du « laisser-faire délibéré » ou complot extérieur, est « encouragé » car c’est le prétexte pour mettre en place une nouvelle géopolitique américaine qui avait besoin de catalyseur.

La mainmise sur le pétrole du Moyen-Orient est une donnée de base depuis que la dépendance américaine en pétrole a dépassé le seuil fatidique de 50%. La troisième théorie consiste à provoquer les évènements et les imputer à un ennemi extérieur dans les mêmes buts. Ce dernier semble le plus plausible.

A ce jour, 200 politiques, militaires et agents du renseignement, 700 ingénieurs et architectes, 200 pilotes professionnels, 400 universitaires, 200 artistes et professionnels des médias, sans parler des 230 survivants et membres des familles de victimes du 11 Septembre se sont exprimés sur leurs doutes. Le professeur Niels Harrit a produit le 3 avril 2009 une étude qui démontrerait la présence de nano-thermite non activée dans les poussières du World Trade Center. Un explosif de dernière génération, produit exclusivement par l’armée, Et maintenant ? où en sommes nous ? On aurait pensé que la nouvelle administration américaine se démarquerait graduellement du mythe de l’attaque terroriste du 11 septembre. Il n’en est rien.

Une preuve : le 6 septembre, la Maison-Blanche a contraint à la démission le conseiller du président Obama pour l’environnement. Son crime : avoir signé une pétition en 2004 qui remettait en doute la version officielle. « Business as usual ». Ainsi va le monde...

Pr Chems Eddine CHITOUR
Ecole Polytechnique, Alger

Notes

(1) 11 septembre 2001 : Le vent serait-il en train de tourner ? http://911truth-sherbrooke.org/2009...

(2) Christo pour ReOpenNews - Publié sur Agoravox le 16 juin 2009

(3) Kim Bredesen : Le 11 septembre était-il un travail d’initié ? www.alterinfo.net

(4) La déconstruction d’une supercherie : le 11 Septembre, les médias et le mythe de l’information présenté par Le Grand Soir et ReOpen911.info

URL de cet article
http://www.legrandsoir.info/Le-11-septembre-2001-Entre-la-fiction-officielle-et-les-faits.html
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Monde
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:45

http://deconstruire.babylone.over-blog.org/article-6421670.html

 

Rumeur ?

Difficile de trouver des preuves, mais un ensemble hétéroclytes de faits pousse à voir un lien entre Sarkozy et l'église de scientologie.

Il reçoit Tom Cruise au ministère des finances. Tom Cruise est l'ambassadeur numéro 1 de la scientologie.

Dans le cas précis de la scientologie, la faiblesse vire à la complaisance. Chacun se souvient de ce 30 août 2004, au cours duquel Nicolas Sarkozy recevait en grandes pompes, au sein même du Ministère de l’Economie et des Finances, l’acteur Tom Cruise, grand prosélyte de l’Eglise de scientologie. La presse française, et de nombreuses associations de lutte contre les sectes, s’en étaient émues, mais avaient finalement considéré que le ministre avait agi ainsi pour bénéficier de l’image internationale de la star d’Hollywood. Problème, un an plus tard, de retour à Paris, le célèbre prosélyte reconnaîtra avoir parlé avec le Ministre de cette secte : « Nous avons parlé de tout, de scientologie, de cinéma, de vie familiale » (Conférence de presse de Tom Cruise à Paris, 17 juin 2005)
Nicolas Sarkozy, la laïcité, les sectes et la scientologie...

 

Dans son livre il prône la reconnaissance des "nouveaux mouvement religieux". :

Depuis, les spécialistes du discours sectaire, qui connaissent la force de lobbying exercée par la Scientologie sur le parlement français, auprès de qui elle espère se faire reconnaître comme "nouveau mouvement religieux" et sortir de la liste noire sur laquelle l'a mise la commission Vivien, ont tiqué en lisant le livre du ministre : "La République, les religions, la République, l'espérance". Son dernier chapitre porte en effet sur les sectes, envers lesquelles Nicolas Sarkozy se montre clément. Il invite même à la reconnaissance des "nouveaux mouvements spirituels". On savait que l'homme aimait le modèle anglo-saxon, en économie comme en matière de laïcité, mais tout de même, voilà une déclaration d'intention qui ravit forcément la scientologie et l'ami Tom Cruise. Mais puisqu'ils n'ont parlé que de cinéma...
Sarkozy, Tom Cruise et la scientologie

 

Bien plus grave, Sakozy vire des RG Arnaud Palisson le spécialiste de la scientologie aux RG.

En 2002, Arnaud Palisson, en charge des sectes aux RG, publie sa thèse d’Etat à la Sorbonne et obtient la plus haute mention et les félicitations du jury malgré la saisine du Tribunal administratif par l’Eglise de scientologie. Favre, l’éditeur universitaire suisse le contacte et décide de publier cette thèse… et de la diffuser en ligne sur Internet. A partir de ce moment (Nicolas Sarkozy est ministre de l’intérieur), les pressions hiérarchiques sur M. Palisson commencent, et ce dernier est finalement « déchargé » du dossier des sectes, et remplacé par un inspecteur ne connaissant rien à la scientologie… À la même époque, sous les gouvernements Raffarin / Sarkozy, la mission gouvernementale qui s’occupe des sectes, la Mils, Mission interministérielle de lutte contre les sectes, créée par Alain Vivien devient la Miviludes, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Petit détail hautement signifiant : alors que les RG faisaient partie de la Mils… les voilà tout bonnement écartés de la Miviludes.
Charlie Hebdo, hors série N° 18, mai 2004 par Antonio Fischetti


Les techniques de propagande et de dénigrement scientologues :

La défense de la scientologie, c'est l'attaque forcenée des opposants, appelés "personnes suppressives", contre lesquelles la secte emploie ce qu'elle appelle la "propagande noire" : La technique vise à rabaisser la réputation de quelqu'un au point qu'on en arrive à dénier à la personne (...) tous ses droits, quels qu'ils soient, par une sorte d'accord général.
Il est alors possible de la détruire par une attaque mineure si la propagande noire en elle-même ne l'a pas déjà fait." C'est le fait de répandre des affirmations, des déclarations, ou des idées destinées à détruire la réputation ou la confiance du public en des personnes, des sociétés ou des nations. C'est un outil habituel (...). Noir : mauvais, qui abaisse.
Eendoctrinement : Manipulation et Propagande.

Dans le cadre de la politique il est difficile de faire le tri entre les basses attaques de ce style qui sont monnaie courante. Quelqu'un a noté le Ségo bashing au début de la campagne. Je crois surtout que tout le monde a peur de Sarkozy, qui est expert dans les techniques pour exprimer son pouvoir et intimider. Un élu UMP cité par Marianne : "Oui c'est vrai, il antagonise, il clive, il joue les uns contre les autres avec la plus extrême cruauté. En effet c'est lui qui lance l'affaire des HLM de Paris contre Chirac, balance Herve Gaymard et son appartement au Canard Enchaîné."

Cette technique de s'attaquer aux personnes clés d'une entreprise quand on y arrive est elle aussi directement issue de la scientologie. Il s'agit de détruire l'adversaire (les personnes ayant un certain écho) moralement, de les décrédibiliser. Sarkozy s'en prend ouvertement à Villepin avec le CPE : il commence par l'approuver puis devant la grogne populaire il retourne sa veste, laissant au Monde d'Alain Minc le soin de descendre le premier ministre.

Mais aussi à travers l'affaire Clearstream, comme indiqué par Marianne dans son dossier spécial Sarkozy du n° 521 : "C'est lui encore qui fit distiller, dans la presse, de quoi faire continuellement rebondir le feuilleton du scandale Clearstream transformé en machine à broyer Dominique de Villepin."

Or comme le montre Denis Robert dans "La boîte noire", publié en 2002 aux éditions Les Arènes, (note Denis Robert, lui a contribué à la véritable affaire clearstream, et non pas l'agitation poltique française plus tardive), Clearstream est très proche de la Scientologie :

Affaire Clearstream : Pourquoi la «bombe atomique» de la finance n’explose pas :
Après la sortie de «Révélation$», une société de consultants en informatique est intervenue chez Clearstream pour pratiquer des «nettoyages» informatiques, pour effacer des traces. Le siège social de cette multinationale se trouve à Clearwater, en Floride, la capitale mondiale de la scientologie…
Je vais être assez succinct sur la scientologie. J’ai déjà eu suffisamment d’ennuis avec Clearstream. Quand les scientologues vous coincent, ils ne vous lâchent plus. Simplement, relisez le jugement. Primo, vous verrez que la société qui a fait le nettoyage informatique a son siège à Clearwater, la capitale mondiale de la scientologie. Secundo, la sœur d’André Lussi, l’ex-patron de Clearstream, était responsable de l’Eglise de scientologie en Suisse, fin des années 80. Tertio, le paquebot acheté au début des années 70 par le gourou, Ron Hubbard, l’a été grâce à Cedel. Quarto, des stages bizarres pour des informaticiens de Clearstream ont été organisés dans un château à Johannesburg. La scientologie possède justement une «Faculté» dans un château de Johannesburg. C’est troublant... D’autant que dans le règlement de la secte il y a sept règles. Première règle : «Pour avoir le pouvoir, il faut pénétrer les outils financiers internationaux, les infiltrer et les contrôler.» C’est pas moi qui l’invente, c’est eux qui le disent.


Il y a donc un lien probable entre Clearstream et la scientologie. Le rapport possible avec Sarkozy ? C'est la technique du Dead Agent, très utilisée par la scientologie pour décrédibiliser les personnes suppressives. Cette technique consiste à prendre l'adversaire en flagrant délit de mensonge. Il perd ainsi toute sa crédibilité. Or la scientologie est en conflit avec le gouvernement français pour cause de lutte anti-secte. Elle peut très bien avoir utilisé Cleastream pour lancer une procédure de Dead Agent contre Villepin, favorisant ainsi Sarkozy qui semble lui être plus favorable. D'ailleurs Nicolas Sarkozy n'est pas net en ce qui concerne l'affaire clearstream. Voir en effet le dossier Sarkozy et les sectes. A travers cette affaire on observe bien que Sarkozy évince plusieurs personnes d'importances, toutes étant en bisbille avec les USA de W. Bush :

Quels liens ces éléments ont-ils avec les affaires Clearstream ? Depuis 2006 les Français été abreuvés et couverts de « Une » dans les médias sur des affaires Clearstream présentées de manière incompréhensible. Malgré les efforts visibles d’un juge exceptionnel M. Van Ruymbeke, les Français n’ont toujours pas tiré de conclusions alors qu’elle implique au moins un candidat. Ces affaires ont finalement réussi à mettre par terre :
- Dominique De Villepin dont l’apogée de sa carrière aura été peut- être de s’illustrer à l’ONU le 14 février 2003 en humiliant les américains,
- son ami Jean-Louis Gergorin, un des principaux cadres dirigeants d’EADS qui avait (il le rappelle lui-même dans l’excellent livre Rapacité, Fayard 2007, dans lequel il dénonce la corruption financière mondiale) fait du tort à Boeing en dénonçant des pratiques d’attribution de contrats avec l’Air Force illégales. Il est d’ailleurs toujours en contact avec EADS puisqu’il est souvent vu dans le bureau de Louis Gallois, nouveau patron très respecté du Groupe aéronautique d’après le Canard Enchaîné en mars 2007(8).
- le Général Rondot, une personne qui compte a priori à la DGSE, pris dans la tourmente de manière spectaculaire et jamais vue dans les services secrets français (carnets publiés, etc)

Leçon : quand on contrecarre nos amis américains et leurs intérêts, visiblement on paye le prix fort. Condoleeza Rice l’avait elle-même annoncé : « La Russie sera pardonnée, l’Allemagne ignorée, la France punie. »
« Pal et Nicolas Sarkozy : nous a-t-on vraiment tout dit et pourquoi ? » »


Les américains n'hésitent pas à défendre la scientologie, on voit que même Bill Clinton s'engage quand il s'agit de défendre l'entrée de celle ci en Allemagne. La scientologie, axe d'influence américaine ?

En Bavière, depuis le 1 er novembre 1996, les scientologues se sont vu refuser l'accès à la fonction publique locale. Partis politiques et associations se sont également mobilisés pour demander l'interdiction des films de Tom Cruise "Mission Impossible" et de John Travolta "Phénomène". En février 1998, John Travolta se vantait d'avoir convaincu le président américain Bill Clinton d'intervenir auprès de l'Allemagne afin de reconnaître l'Eglise de scientologie comme religion.
Surveillée en Allemagne
Clinton roule pour Travolta !


A travers WISE, les entreprises scientologues, des developpeurs de logiciels sont affiliés à la scientologie, dont Panda Software et ses antivirus. Quand on pense qu'un antivirus anaylyse tout ce que contient le disque, et se "met à jour" régulièrement ...

La Scientologie ne fait pas fureur seulement chez les acteurs américains. L'enquête récente d'un journaliste révèle que l'éditeur d'antivirus Panda Software, à Bilbao, cotiserait pour cette secte, et que son dirigeant, Mikel Urizarbarrena, en serait membre. Une partie des bénéfices de l'entreprise est reversée à la Scientologie, en échange d'un investissement de la secte qui applique la méthode Hubbard à la gestion des ressources humaines de Panda. On est nombreux à s'y être laissé prendre: le logiciel est utilisé par les ministères français de l'Intérieur (!) et de l'Éducation nationale. Grave dilemme pour la rédaction de .net qui proposait cet outil sur son CD sans en connaître les origines douteuses... Alors, fallait-il laisser à chacun d'entre vous le choix d'utiliser ou non cet antivirus virusé ou l'éradiquer du CD? Nous avons choisi la première option. Raison: ce shareware est d'utilisation libre pendant 30 jours. Pas un sou n'atterrit donc dans les poches de la Sciento'. Passé ce délai, vous êtes libre de (ne pas) l'acheter.

Microsoft a été condamné en Allemagne à changer de partenaire pour le défragmenteur de Windows 2000, car celui-ci avait été développé par Executive Software International, une société de logiciels californienne, dont le propriétaire Craig Jensen était un membre de la Scientologie. Le risque de transmission de données semblait très important pour le gouvernement allemand.
Forum Veritas Europe


Question "idéologie" Nicolas Sarkozy dans sa loi Prevention de la délinquance stigmatisait les malades mentaux et voulait dépister la délinquance chez les enfants de 2 ans ce qui avait provoqué tellement de contestations dans les milieux professionnels qu'il avait dû retirer ce pan du projet de loi. Ensuite dans un entretien avec Michel Onfray il avait assuré que les pédophiles et les adolescents suicidés étaient déterminés génétiquement à être ainsi : "J’inclinerais, pour ma part, à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d’autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l’inné est immense." Or voici ce qu'en dit l'église de scientologie :

 

Pour les êtres humains les moins atteints, la guérison est possible… c’est ce que se propose de faire la Scientologie, sur la base de traitements chocs et d’une initiation à la doctrine de Ron Hubbard facturée 2 millions d’euros en moyenne. Se considérant comme la seule véritable thérapie, la Scientologie émet de vives critiques à l’égard des psychiatres et des psychologues qui utiliseraient leur position pour abuser sexuellement de leurs patients.

Pour les autres, qualifiés de « mentaux réactifs », la guérison est impossible. C’est malheureusement le cas des homosexuels, des pédophiles, des suicidaires et de tous les malades mentaux du même genre. En bonne doctrine scientologique, la meilleure solution pour ces individus, c’est d’empêcher qu’ils se reproduisent. Comme l’explique le gourou Hubbard : « Les mariages réactifs mènent la spirale descendante, laquelle est faite de malheur, de restimulations chroniques et d’échecs et finit inévitablement par la mort. Un jour peut-être existera-t-il une loi intelligente selon laquelle seules les personnes dépourvues d’aberrations pourront se marier et avoir des enfants ».
Pédophilie, suicide des jeunes et identité : Nicolas Sarkozy serait-il scientologue ?

 

Sarkozy veut reprendre la loi de 1905 pour la rendre plus favorable aux sectes. En légitimant son action sur la situation des musulmans, il veut ouvrir la voie aux sectes. Voir le site devigilance-laïque . En septembre 2006, le rapport Machelon commandé par N. Sarkozy proposait d’autoriser les communes à subventionner directement les lieux de culte :

La Commission Machelon propose que les communes puissent financer la construction de lieux de culte sur leur sol, et puissent être poursuivies en cas de refus. La commission préconise que « les maires soient incités à prévoir des espaces réservés aux lieux de culte dans leurs documents d’urbanisme. » Le rapport propose « d’attirer l’attention des préfets (…) sur les difficultés rencontrées par certains cultes pour s’implanter sur le territoire de certaines communes, afin de les inviter, en cas d’échec de la concertation, à saisir le juge administratif de manière systématique dans le cadre du déféré préfectoral. »
Nicolas Sarkozy défenseur des églises

En fait il est même question d'obliger les maires à recevoir tout ceux qui se présenteraient comme mouvements religieux, puisque Sarkozy entend élargir ce problème aux "associations". Comme en l'occurrence la scientologie.

Il n'y a pas de preuves que Sarkozy appartienne à la scientologie. Cependant reste derrière la rumeur, certaines convergences dans la pratique et la vision du monde., et c'est déjà grave.

Des chassés-croisés troublants. Je crois que cette politique est au service de l'atlantisme qu'il défend. Il s'agit de défendre les intérêts américains de toutes les façons possibles, comme on l'avait vu plus haut dans les règlements de comptes contre Villepin, Jean-Louis Gergorin et le général Rondot. Il faudrait établir le rôle que joue la scientologie pour être ainsi supportée par les gouvernements américains.

Il y a les liens avec Clearstream, la société de compensation, que certains disent être une laverie automatique. Mais aussi avec les milieux du cinéma, l'utilisation du star-system pour faire de la propaggande. Ce qui pourrait expliquer le nombre de soutiens médiatiques autour du nabot.

Quelques documentations pour ceux qui ont tenu jusque là :

La Scientologie contre la République sur le site du monde diplomatique. Très très bien. Il explique le côté techniciste de la scientologie. Celle ci apprend avant tout à "exercer son pouvoir" sur les autres, à "communiquer" en s'automanipulant. Pour moi il y a un lien entre les pétages de cable de Sarkozy et d'autres VIP et ces techniques d'autopersuasions qui baissent énormément la patience face à la contrariété.

La thèse de droit d'Arnaud Palisson sur la scientologie

Les cibles de l'église de scientologie

Le comité de soutient à Denis Robert, pourchassé par les avocats de clearstream qui l'acculent financièrement. N'hésitez pas à le soutenir.

Sur ce site, n'hésitez pas à lire Partie IV : le New Age et la fin de la laïcité, qui évoque les dérives de l'ensemble des sectes New Age, qui correspondent probablement à ce que N. S
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Neuilly et le 9.2
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:41

Michel Véron avait signalé dès juillet la disparition de la peine de dissolution pour les personnes morales en cas d'escroquerie, bien avant le parquet de Paris et la Miviludes.

 

Le juriste a épluché la loi de simplification du droit dès juillet (Reuters)

Selon un article publié vendredi 18 septembre sur le site internet du Point, le juriste Michel Véron avait signalé dès juillet la disparition de la peine de dissolution pour les personnes morales en cas d'escroquerie, à l'origine de l'affaire de la Scientologie. Ni le parquet de Paris ni la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) n'avaient encore réagi.
Le journaliste juridique et doyen honoraire de la faculté de droit de Paris-Nord, auteur d'un article paru le 10 juillet dans La Revue de droit pénal, a étudié pendant des semaines la loi de "simplification du droit", dès sa parution au Journal officiel en mai dernier.


"Les vacances, sans doute?"


"Le texte était dense et très long. Et pour être honnête, je ne suis pas peu fier de ma découverte", déclare-t-il au site du Point. "J'avais été intrigué par certaines incohérences : d'un côté, le texte apportait des modifications de pure forme qui ne changeaient rien, et de l'autre, il introduisait des changements de fond très importants. Dès que j'ai réalisé en quoi consistait cette modification de loi, je me suis demandé s'il s'agissait d'une volonté politique ou d'une erreur de plume", indique encore le juriste.
Une interrogation demeure : pourquoi la Miviludes a attendu le 14 septembre pour publier un communiqué alertant l'opinion sur la modification de la loi ?
"Je ne sais pas, répond Michel Véron. Les vacances, sans doute ?"

(Nouvelobs.com)
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Neuilly et le 9.2
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:34

Dorénavant, le préfet de police de la capitale, Michel Gaudin, aura sous son autorité Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

 

Le Grand Paris de la police devrait unifié les polices de Paris et de trois département limitrophes.

(c) ReutersLe Grand Paris de la police, un des chantiers phare de Nicolas Sarkozy, plaçant la sécurité des 6,4 millions d'habitants la capitale ainsi que des trois départements de la petite couronne sous l'autorité du seul préfet de police de Paris, voit le jour lundi 14 septembre.
Le préfet de police Michel Gaudin, un proche du président de la République, aura sous ses ordres près de 46.000 fonctionnaires dont 30.000 policiers. Ce "super-préfet" couvrira deux tiers de la population d'Ile-de-France (IDF) et autant de la délinquance régionale.
Un décret, publié cet été, a "élargi aux trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne) les compétences des directions et services de la préfecture de police de Paris (PP)". Pour Michel Gaudin, cela permettra d'être "beaucoup plus efficace dans la lutte contre la délinquance" qui ne connaît pas les limites départementales.


"Un état dans l'état"


La PP déjà maître d'œuvre de la sécurité de la capitale, où les pouvoirs du maire sont plus limités qu'ailleurs en matière de police, est souvent considérée comme un "Etat dans l'Etat" par certains policiers.
Les mêmes se disent inquiets des nouveaux pouvoirs ainsi conférés à Michel Gaudin placé face à un "défi qu'il saura relever", a assuré le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux la semaine dernière.
Cette réforme ne suscite d'ailleurs aucune opposition notamment des syndicats de policiers qui la réclament de longue date.


Une délinquance "mouvante"


Prônée par le chef de l'Etat, la mise en place de ce Grand Paris policier a été accélérée à la suite d'une série d'incidents violents survenus au printemps en banlieue, notamment l'attaque de policiers au fusil d'assaut en Seine-Saint-Denis.
Elle part d'un constat : la délinquance est "mouvante" en IDF qu'il s'agisse des violences urbaines, des vols ou des "casseurs" des manifestations parisiennes, venus de banlieue pour la plupart, selon les responsables policiers.
Ainsi, la majorité des auteurs de crimes et délits recensés dans la capitale n'y habitent pas. En 2008, la délinquance en petite couronne a été 1,4 fois supérieure à celle de Paris alors qu'en 1972 la délinquance parisienne représentait 1,5 fois celle de la petite couronne.

Des polices unifiées


Dès 2003, avait déjà été créée une police des transports en IDF avec un commandement unifié, confié à la PP, faisant fi des frontières entre départements. De plus la PP était déjà compétente, en petite couronne, avec la brigade de sapeurs pompiers (BSPP) et la police judiciaire.
Au sein de cette dernière des groupes d'enquêtes spécialisés dits "groupes Cités" seront installés dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne à l'image de celui déjà actif en Seine-Saint-Denis.
Dans ce Grand Paris, une direction de sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) forte de 26.000 policiers est créée. Elle regroupe les directions départementales de la sécurité publique (DDSP) des trois départements de la petite couronne et la police urbaine de proximité (PUP) parisienne et sera dirigée par Alain Gardère, actuel "patron" de la PUP.
Les compétences de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) de la PP, seule direction spécialisée dans ce domaine en France, seront étendues de la même manière afin notamment de mettre en place une police de la circulation. Elle aura aussi en charge d'encadrer les manifestations et les grands évènements.
Pareil pour sa direction du renseignement qui aura également cette vocation interdépartementale avec, parmi ses priorités, le recueil d'informations sur l'économie souterraine, les réseaux de criminalité ou les trafics de stupéfiants.

(Nouvelobs.com)
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Valenton
commenter cet article