Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 09:30

Attaque terrestre contre Gaza. Les dirigeants israéliens devront répondre de leurs crimes.

Après des années d'un blocus inhumain, après une semaine de bombardements qui ont tué 450 personnes et blessé des milliers d'autres, l'armée israélienne vient de lancer ses troupes terrestres (samedi 3 janvier) contre la bande de Gaza. Ce crime était annoncé de longue date. La rage et la colère de ne pas avoir pu l'empêcher n'en sont que plus grandes.

Ainsi donc en 2009, une des plus puissantes armées au monde peut attaquer un territoire surpeuplé et y massacrer impunément qui bon lui semble.

Le crime a été rendu possible par un consensus tragique dans la société israélienne. Tous les partis sionistes ont été avertis à l'avance de l'attaque contre Gaza et tous l'ont approuvée. Seule une petite minorité d'anticolonialistes continue inlassablement de s'opposer, de manifester, de témoigner. Cette situation de l'opinion est le résultat d'une propagande permanente en Israël visant à « déshumaniser » les habitants de Gaza ou le Hamas et à rendre licite ou normal leur assassinat. Le crime a été rendu possible par la complicité de l'Union Européenne. La décision du Conseil sous présidence française du « rehaussement » des relations de l'Union avec Israël au moment où, dans leur campagne électorale, les partis israéliens étaient dans une surenchère guerrière, avait été reçue comme un signal du « permis de tuer ». L'accueil fait à Tzipi Livni à Paris par Sarkozy et Kouchner lui indiquait qu'elle pouvait poursuivre dans l'horreur. Le crime a été rendu possible par la complicité des Etats-Unis qui n'ont jamais cessé de surarmer Israël et de le renflouer financièrement, par celle enfin de certains dirigeants arabes qui, comme Moubarak, ont donné leur accord à cette invasion. Le crime a été rendu possible en raison de l'impunité des dirigeants israéliens, civils ou militaires, qui violent sans arrêt le droit international et se rendent coupables régulièrement de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Dans le monde entier, des manifestations d'une ampleur rare ont eu lieu contre l'attaque israélienne, et notamment aujourd'hui. Aussi bien dans les pays arabes qu'aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, ou même à Tel-Aviv. Dans toutes les villes de France, des manifestations gigantesques ont mobilisé des forces nouvelles qui s'engagent contre cette barbarie. L'Union Juive Française pour la Paix s'honore d'y avoir participé. Elle dénonce la tentative du CRIF d'enrôler tous les juifs de France derrière la politique criminelle de l'Etat israélien. Il y a urgence, il faut continuer la mobilisation

Pour arrêter le massacre en cours, il faut exiger du gouvernement français, de l'Union Européenne et de la communauté internationale qu'elles cessent immédiatement leur complicité avec l'agression. Elles doivent exiger l'arrêt immédiat de l'invasion. Elles doivent mettre en place une politique de boycott, désinvestissement et sanction contre Israël, l'image de la campagne qui a fait céder autrefois l'Apartheid en Afrique du Sud. Elles doivent exiger que les dirigeants israéliens soient traduits en justice pour répondre de leurs crimes.

Le Bureau National de l'Union Juive Française pour la Paix
(3 janvier 2009) Union Juive Française pour la Paix (UJFP) - 21 ter rue Voltaire, 75011 PARIS
Téléphone : 06 23 27 26 87 · e-mail : contact@ujfp.org · Site : www.ujfp.org

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 08:50
cliquez sur l'image
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 21:52
Le médecin norvégien Eric Fosse raconte sur Al Jazeera les conditions de travail dans l'hôpital de Gaza dans lequel il exerce: deux patients opérés dans les couloirs, l'absence de médicaments, deux autres patients morts dans l'attente d'une opération qui n'est jamais venue. Il ne sait plus comment s'en sortir. Ils n'ont plus de pièce de réserve pour l'appareillage médical. Il raconte les victimes du bombardement d'un marché aux fruits, ce dimanche matin. Il raconte le cas de deux petits garçons, que les parents avaient interdit de jouer dans la rue. A la place, ils sont montés jouer sur le toit, où ils ont été atteints par des éclats d'obus. Un est mort, l'autre a perdu une jambe. A l'hôpital Al Shifah, un père, une mère et leurs trois enfants de la famille Habache sont morts vers 16 heures. Une des filles, dont on voit le cadavre, a l'âge de ma fille aînée. Il n'y a plus d'électricité, sauf les générateurs. Les gens commencent à ne plus pouvoir utiliser leur GSM, ne pouvant plus les charger. Ils se rendent en masse aux hôpitaux pour prendre des nouvelles dès qu'ils entendent qu'une bombe a atteint un quartier où ils ont de la famille. Les bombardements sont continuels, de l'air, de la mer, et de terre. Il fait nuit maintenant: le caméraman d'Al Jazeera, du côté israëlien de la frontière, montre la ville d'Ashkelon, toute illuminée, et quelques kilométres plus loin, Gaza, où les Palestiniens se font bombarder dans l'obscurité la plus totale.
Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 19:24


Le Sujet Palestinien
Questions et Réponses

Série B - Pamphlet No. 3

Q - Est-ce que Neturei Karta demande la souveraineté palestinienne sur toute la Terre Sainte?

A - Oui, absolument! Mais nous devons expliquer pourquoi. Nous sommes des juifs orthodoxes anti-sionistes. et nous sommes opposés au sionisme pour plusieurs raisons. Tout d'abord, l'établissement d'un Etat en Palestine est une chose qui viole la Torah, la loi religieuse juive. Il contredit les dispositions s'agissant des punitions et de l'exile decrétés par Di-u dans à l'époque du Temple. L'établissement de l'État sioniste contredit la volonté de Di-u en cherchant un remède materiél à une condition spirituelle.

En plus, le mouvement sioniste depuis des décennies se dévoue à extirper la foi traditionelle de la Torah. Tout cela se passe dans le contexte d'une méchanceté morale très grave contre le peuple palestinien, une chose qui viole gravement la Torah!

Q - Que proposez-vous?

A - Nous demandons, sans équivoque, de pacifiquement démonter l'État sioniste. Sur la question de combien de juifs resteront dans le pays, cette decision dépend uniquement des chefs et du peuple palestiniens.

Q - Ne craignez-vous pas pour le sort des juifs qui resteraient dans le pays?

A - En verité nous craignons beaucoup plus pour le sort actuel des juifs dans les conditions sans espoir d'aujourd'hui. Après 54 ans, tellement de guerres, de violence sans cesse des deux côtés, la mort d'innocents des deux peuples, il n'y a pas aucune autre solution. Les deux pôles politiques sionistes, la Droite et la Gauche, n'ont aucune possibilité de rectifier cette situation. Nous offrons l'alternative juive authentique à l'expérience horrible et tragique du mouvement sioniste.

Q - Mais, les juifs ne méritent pas une patrie?

A - Un juif trouve sa patrie dans le pays où il habite, et auquel il est fidèle. Le concept de nationalisme n'a aucune base dans la loi juive. A la place, notre peuple a toujours maintenu qu'à la Fin des Jours, quand le Créateur procédera à la rédemption de l'humanité, tous les peuples du monde Le serviront en paix, en joie et en harmonie. Dans un tell État, il n'y aura pas de subjugation ni de dépossession des peuples. Nous nous trouverons dans un monde de fraternité et de spiritualité partout, y compris, certainement, dans le Pays Saint. D'ici là, le peuple juif est obligé de suivre sa tâche.

Q - Quelle est sa tâche?

A - De servir Di-u calmement, et de se porter comme modèles spirituels et moraux, et en général, de suivre les commandements de D-eu, d'étudier la Torah, et réaliser des bonnes actions.

Q - Que pensez-vous du peuple palestinien?

A - Les palestiniens sont les victimes de la brutalité et de l'arrogance des sionistes, et ils sont victimes d'une type de narcissisme sioniste que ne voit rien ni personne sauf le but affolé sioniste. Nous déclarons que le peuple palestinien a le droit à sa patrie; ainsi que le droit à la restitution monétaire pour les dommages et les pertes infligés. Les réfugiés palestiniens ont le droit de retourner à leur patrie, la Palestine historique, aussi tôt que possible.

Q - Que faites-vous pour qu'ils atteignent ce but?

A - Nous publions souvent des déclarations qui appuient les demandes palestiniennes, et nous sentons leurs souffrances sous l'oppression sioniste qui existe depuis des décennies. Nous participons avec les palestiniens aux manifestations et aux protestations contre les abus dont ils sont victimes. Nous avons une présence sur l'internet pour diffuser les idées de Judaïsme sans la contamination sioniste. En général, nous essayons de maintenir une Judaïsme publique, surtout parmi les juifs et les musulmans pour que la tradition vénérable de l'anti-sionisme vénérable ne soit oubliée.

Q - Que pensez-vous du procédé de paix, Oslo, etc.?

A - Tout appui pour une remède aux souffrances des palestiniens est valable parce que ça cela rencontre la conscience morale. Cependant, nous croyons que tous ces programmes, malgré les bonnes intentions, sont destinés à échouer parce que le mouvement sioniste, quelle que soit la forme de son État, est destiné à echouer moralement et pratiquement dû à sa rebellion contre Di-u, la religion juive et la moralité humaine, comme nous l'avons expliqué.

Q - Quelle doit être l''attitude juive face au monde islamique?

A - Tous les juifs sont obligés de se porter moralement et honnêtement à l'aide de l'ensemble de l'humanité au sein de notre tâche du"Royaume de Prêtres et un Peuple Saint." C'est le sionisme même, en tant qu'idéologie nocive, qui a trompé, autant de juifs à éxecuter des actions aggressives contre le peuple palestinien. Ainsi, tous les juifs sont obligés de rectifier la situation autant que possible en cherchant la paix, la réconciliation et le dialogue avec les palestiniens et les nations arabes et islamiques, mais uniquement sans les fantasies de l'hérésie sioniste. Ceci est un des plus grands défis auquel fait face le peuple juif: l'établissement d'un rapport moral avec nos frères islamiques et arabes.

Q - Croyez-vous que vos idées ont une possibilité d'être réalisées?

A - D'abord, le Créateur dirige le monde, et chez Lui tout est possible! en plus, les juifs de partout sentent beaucoup de désillusionement et d'épuisement par rapport à l'État sioniste. Beaucoup arrive à comprendre que les idées de sionisme plus en plus ne conduisent qu'à une impasse. On voudrait bien trouver une solution. La nôtre est simple: l'ancienne tradition de notre Torah, une chose qui semble plus valable à plus de gens, et qui dans le proche avenir, avec l'aide de Di-u, vaincra le sionisme. Nous espérons et prions pour la fin de la cause-racine de l'effusion de sang des arabes et juifs. Nous attendons avec impatience le jour où l'on comprendra que la seule tâche pour obtenir la paix se trouve dans le service de Di-u dans la poursuite de la moralité, l'integrité et del'honnêté.

Neturei Karta International
Jews United Against Sionism
Juifs Réunis Contre Le Sionisme

102A Saddle River Road
Monsey, New York 10952
Telephone: (845) 371-0490
Fax: (845) 371-4291
E-Mail: info@nkusa.org
www.nkusa.org

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 19:15


Le Jour de l'indépendance d'Israël est un jour de
deuil pour les juifs fidèles à la Torah

Ni par la puissance, ni par la force, mais bien par mon esprit...
Zacharie 4 :6

Lorsque les sionistes fêtent l'anniversaire de la fondation de l'État d'Israël, la communauté mondiale de(s) juifs fidèles à la Torah marque l'anniversaire comme un jour de douleur et de tragédie. Nous manifestons notre chagrin en faisant pénitence avec le sac et le cendre et en hissant des drapeaux noirs de deuil.

La fondation de l'État sioniste est en contradiction flagrante avec l'enseignement de la Torah qui interdit toute proclamation d'un État juif. La Torah nous contraint à rester en exil jusqu'à la délivrance divine qui annoncera la paix éternelle parmi toutes les nations du monde.

Le Talmud babylonien (Traité Ketoubot 111a) rapporte qu'il y a deux mille ans, lorsque le Temple de Jérusalem fut détruit, les juifs prêtèrent serment à D-eu:

de ne jamais immigrer en masse en Terre d'Israël,
de ne jamais (se) rebeller contre les autres nations et
de ne jamais tenter de terminer l'exil.

Les juifs fidèles à la Torah doivent se comporter d'une manière responsable, honnête et reconnaissante à l'égard de toutes les nations du monde qui leur offrent lieu de séjour.

L'initiative sioniste de proclamer l'État d'Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l'occasion de la fondation de l'État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d'extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les juifs, notamment l'oubli du précepte fondamental de la Torah d'agir avec compassion.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l'oppression et la subjugation.

Nous déplorons le gaspillage de milliers de vies humaines dans les conflits futiles et cruels qu'ont provoqués la proclamation et le maintien de l'État sioniste.

Ce jour tragique, nous jeûnons et nous nous assemblons dans des synagogues à travers le monde et nous prions pour un démantèlement prompt et pacifique de l'État d'Israël. Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souveraineté divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen.

Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.org

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Monde
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 18:42



Déclaration politique des forces de la Gauche Palestinienne
Le jeudi premier janvier 2009, la direction du Front de Gauche composée du Front Démocratique pour la libération de la Palestine, du Front Populaire pour la Libération de la Palestine et du Parti du Peuple Palestinien, s'est réunie pour analyser la façon d'affronter la criminelle agression sioniste contre notre peuple et d'y résister, et a déclaré ce qui suit :

L'attaque brutale contre notre peuple continue, le nombre de martyrs augmente parmi les enfants, les femmes, les personnes âgées et se multiplient de façon indiscriminée les démolitions de maisons sur les têtes de leurs propres habitants, mais la résistance palestinienne continue en même temps, représentée sous la forme de l'unité populaire, avec la participation de toutes les organisations et bras armés.

Nous saluons notre peuple, nous saluons nos combattants aguerris.

Aujourd'hui, le peuple palestinien écrit une page de gloire. Ses sacrifices exigent la loyauté et la responsabilité, et une réponse à la nécessité urgente de consolider la Résistance et d'unir ses rangs pour pouvoir affronter l'agresseur.

Nous réitérons une fois de plus nos appelés pour donner une solution à la division interne et nous en appelons au dialogue national pour recouvrer l'unité. Hier nous avons reçu des réponses positives en ce sens des frères Mahmoud Abbas, président palestinien, et Ismaïl Haniyeh.

Nous accueillons favorablement le fait que les deux parties acceptent avec de bonnes dispositions le dialogue et la réconciliation et fassent prévaloir les contradictions avec l'ennemi sioniste.

Dans ces temps de sang et de sacrifice, il n'est pas suffisant de répéter des mots, il faut des faits concrets, un mouvement urgent et des pas précis et sérieux qui mènent au dialogue uni, immédiat et désiré.

Aux enfants de notre peuple aguerri

Aujourd'hui que vous écrivez les pages les plus valeureuses de résistance et de sacrifice, nous appelons à :

1. Mener à bien la coordination, sur le terrain, au moyen d'un poste de commandement unique entre les différents bras armés sans exception, pour que puisse être réussie l'organisation de la résistance d'une façon unie face à l'agresseur.

2. Créer des comités populaires dans les camps et les quartiers, dans les villes et les villages, qui incluent dans leurs rangs toutes les forces politiques, organisations de la société civile et personnalités nationales qui souhaitent participer, afin que ces structures soient à même d'organiser toutes les formes de solidarité et de secours pour ceux qui en ont besoin.

3. Ces comités auront la tâche de coordonner et de maintenir la communication avec l'UNRWA, les sièges municipaux et les autres institutions officielles, dans le but d'unir les efforts et de garantir le haut niveau de solidarité et de soutien requis.

Salut à notre peuple aguerri
Gloire aux martyrs!
Victoire à la Résistance!

Parti du Peuple Palestinien
Front Populaire pour la Libération de la Palestine
Front Démocratique pour la Libération de la Palestine

1er janvier 2009

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 16:50

Manifestations en France contre l'offensive à Gaza


PARIS (AFP) - Plusieurs manifestations ont eu lieu en France samedi après-midi contre l'intervention israélienne à Gaza.

6.000 manifestants selon la police, 25.000 selon les organisateurs, ont commencé à défiler samedi après-midi à Paris. Partis de la place de la République un peu après 15H00, ils devaient se rendre jusqu'à la place Saint-Augustin.

Derrière la banderole de tête, sur laquelle était inscrit "Halte au massacre. Des sanctions contre Israël", défilaient notamment les leaders de la LCR Olivier Besancenot et du PCF Marie-George Buffet.

La manifestation était organisée à l'appel du "Collectif national pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens", qui regroupe des associations, dont le Mrap, des partis politiques de gauche comme le PCF et la LCR, et des syndicats.

A Lyon entre 8.000 et 15.000 personnes, selon la police ou les organisateurs,se sont rassemblés place Bellecour en début d'après-midi avant de se rendre devant la préfecture du Rhône.

Derrière une banderole demandant la "levée du siège criminel de Gaza, liberté pour Gaza", les manifestants --hommes, femmes et enfants de tous âges-- ont scandé "Israël terroriste", "Nous sommes tous des Palestiniens" et "Sionistes, fascistes, c'est vous les terroristes".

Brandissant de très nombreux drapeaux palestiniens et des banderoles clamant "Halte au blocus", "Halte au massacre" ou bien encore "Israël assassin, pays arabes complices", certains d'entre eux portaient des mannequins représentant les enfants morts dans l'offensive.

Plusieurs milliers de personnes --plus de 3.000 selon la police-- ont défilé à Marseille.

En tête du cortège, sur une banderole blanche était écrit en noir et vert "Halte aux massacres à Gaza, levée immédiate du blocus israélien, la population marseillaise solidaire du peuple palestinien".

Les manifestants avaient déployé un immense drapeau palestinien. "Libérez Palestine, Israël assassin", scandaient-ils en arabe et en français. "Enfants de Gaza, enfants de Palestine c'est l'humanité qu'on assassine".

"Opprimés, terrorisés, ONU paralysée", pouvait-on lire sur une pancarte et sur d'autres: "Pardonnez-nous, enfants de Gaza", "Israël Etat terroriste, Europe complice".

Plusieurs milliers de personnes (3.800 selon la police, 5.000 selon les organisateurs) ont également manifesté dans les rues de Mulhouse.

La manifestation, organisée par la Coordination des associations musulmanes du Sud-Alsace, a emprunté les rues du centre-ville pour se diriger vers la sous-préfecture. De nombreux drapeaux palestiniens émergeaient de la foule qui scandait par intermittence "Israël assassin" ou encore "nous sommes tous des Palestiniens". Des pancartes affirmaient "Europe, USA complices".

Des élus et membres du PS, du PCF et des Verts, ainsi que des sympathisants de partis et organisations de gauche et d'extrême gauche, ont rejoint le cortège alors qu'il arrivait sans incident avenue Kennedy où il devait se disloquer.

Repost 0
Published by valenton rouge - dans Palestine libre
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 16:47

Plus connue à Kaboul, sous le nom de « Centre Zinédine Zidane », qu'à Paris, où elle est invisible au citoyen lambda, « La Boulangerie » accueille chaque soir tout au long de l'année 286 personnes.

Stigmatisée comme un vulgaire logeur d'immigrés, la Société nationale de construction de logements pour les travailleurs (Sonacotra) a décidé de se refaire une jeunesse en tentant de gommer cette image fortement connotée et en changeant de nom le 23 janvier 2007 pour devenir l'Adoma.

Cette société d'économie mixte dont l'Etat est actionnaire à hauteur de 57,1% - les autres actionnaires sont la Caisse des Dépôts (28,1%), le Crédit Foncier (10%) et le groupe Logirep (4,2%) - représente 25% du logement « très social » en France. En tout, elle détient 73.000 logements (dont 6.000 places pour les demandeurs d'asile) dans 450 foyers et résidences sociales répartis dans 56 départements.

SDF, une clientèle en plein boom

«  Le renouveau de la Sonacotra a commencé », affirme la nouvelle campagne de communication de l'Adoma. Du passé faisons table rase ! Sur sollicitation de la Direction de la population et des migrations (DPM), l'Adoma se voit chargée depuis le milieu des années 90 de la gestion de publics avec des problématiques différentes des populations de travailleurs immigrés. En plus de ses activités traditionnelles, comme la construction et la gestion des foyers de travailleurs immigrés rebaptisés foyers de travailleurs migrants (FTM), les résidences sociales, et les maisons relais, l'entreprise s'est diversifiée suivant, pour reprendre les termes mêmes de l'organisation, les nouvelles « clientèles » apparues dans le champ social. Un nouveau marché en plein boom, le logement d'urgence et l'accueil des demandeurs d'asile, a permis à l'Adoma d'employer son savoir faire dans les politiques de lutte contre l'exclusion.

C'est ainsi que l'Adoma est devenue le premier opérateur national pour l'accueil des demandeurs d'asile avec les Centres d'accueil pour les demandeurs d'asile (CADA) et les structures d'Accueil d'urgence des demandeurs d'asile (AUDA). « Ses 92 structures, 57 CADA et 35 dispositifs AUDA, totalisent une capacité d'accueil de 6 000 places, soit 27% du dispositif national », stipule la brochure de présentation de l'Adoma. Mais, les pouvoirs publics ont également demandé à cet Etat dans l'Etat du logement social de prendre en charge le logement d'urgence, dont «  La Boulangerie » est l'exemple le plus concret.

Un Sangatte à Paris

« Centre de stockage humain » comme le qualifient certains travailleurs sociaux extérieurs à « La Boulangerie », « dernier recours et en même temps première suggestion faite par le SAMU SOCIAL, le 115, parce que tous les autres Centres d'Hébergement d'Urgence de Paris sont saturés » affirment d'autres.

Il est en effet difficile de se faire une idée de ce Sangatte parisien, situé au 84 boulevard Ney près de la Porte de Clignancourt. L'ancien président de la Sonacotra et toujours administrateur de l'Adoma pour le ministère de l'immigration, Michel Pelissier soutenait lors d'une audition devant le Sénat le 24 janvier 2006 que « la Sonacotra était a priori peu concernée par le problème de l'immigration clandestine puisqu'elle loge seulement des étrangers en situation régulière ». Que nenni ! 2/3 des personnes hébergées à la Boulangerie sont Sans-Papiers, et ils proviennent essentiellement d'Afghanistan, du Moyen-Orient et du Maghreb. Mais ils ne craignent rien de la part des forces de police, l'accueil y est inconditionnel. Entre les politiques répressives de rétention puis de déportation et celles d'hébergement d'urgence des mêmes populations flottantes. Un territoire quasiment soumis aux Conventions de Genève en somme.

Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 12:55
Scandale à la Légion étrangère Par Michel DELEAN
Le Journal du Dimanche >> La juge d'instruction au tribunal aux armées de Paris (TAP), Florence Michon, enquête sur une affaire très embarrassante pour la Légion étrangère. La magistrate est chargée d'élucider le décès, pendant un exercice, d'un légionnaire slovaque du 2e régiment étranger de parachutistes (REP), Josef Tvarusko, 25 ans. Ayant du mal à marcher, épuisé et souffrant d'un genou, celui-ci avait été, le 22 mai dernier à Djibouti, frappé à plusieurs reprises, privé d'eau et forcé à continuer, malgré la chaleur suffocante (autour de 38 °C). Il s'était finalement effondré dans un buisson d'épineux. Selon l'autopsie, le légionnaire aurait succombé à un "coup de chaud".

La Légion étrangère est dans la tourmente. (Reuters)
La Légion étrangère est dans la tourmente. (Reuters)




Ces dernières semaines, la juge Michon a procédé à trois mises en examen pour "actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Le lieutenant Médéric Bertaud, 26 ans, mis en examen le 5 décembre, a été incarcéré à la prison de la Santé, à Paris. Commandant la section, il est soupçonné d'avoir donné un coup de poing en pleine face à la victime, d'avoir vidé ses bouteilles d'eau et d'avoir ordonné qu'il soit molesté pour le forcer à continuer l'exercice. "Le lieutenant a commis des fautes, mais elles n'ont pas suffi à entraîner la mort de ce légionnaire. Il y a d'autres responsabilités et une part de fatalité", déclare son avocat, Me Alexandre Varaut. Selon lui, la victime n'aurait jamais dû être affectée à cette section, compte tenu de sa condition physique et de son manque d'entraînement.

"Ce qui se passe à la Légion nous inquiète"

Le 17 décembre, la juge Michon a mis en examen un caporal roumain, Adrian Steanu, 24 ans, contre qui un mandat de dépôt a été requis. Son avocat a réussi à obtenir une simple mise sous contrôle judiciaire: "Le fait que mon client n'ait pas été incarcéré illustre la hiérarchie des responsabilités", déclare Me Eric Morain, spécialiste des dossiers militaires. L'avocat trouve, par ailleurs, que "la qualification des faits est excessive" et insiste sur le fait que "les témoignages sont confus". Un légionnaire chilien, le sergent Martinez Diaz, a lui aussi été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Un quatrième homme, un caporal mexicain, est toujours recherché.

Il a fallu que l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) révèle l'affaire en novembre, soit six mois après les faits, pour que l'armée annonce des sanctions disciplinaires et que le parquet saisisse la juge d'instruction. "Ce qui se passe à la Légion nous inquiète", déclare Michel Bavoil, président de l'Adefdromil et ancien parachutiste. "Les légionnaires étrangers que l'on force à prendre une fausse identité n'ont plus d'existence légale, et on les traite comme s'ils n'avaient aucun droit. Ce n'est plus possible."
Repost 0
Published by valenton rouge - dans France
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 12:25



C'est auprès du feu,
Quand il ne peut plus marcher sur la route,
Que le Manouche voyage le plus loin.
Le vent lui raconte
Les paysages qu'il a traversés.
Les hommes qu'il a rencontrés.
Les espaces bordés de haies, les hérissons qui s'y cachent.
Pour lui...le voyage ne s'arrête jamais.


 La Tzigane savait d'avance
Nos deux vies barrées par les nuits
Nous lui dîmes adieu et puis
De ce puits sortit l'Esperance
L'amour lourd comme un ours privé
Dansa debout quand nous voulûmes
Et l'oiseau bleu perdit ses plumes
Et les mendiants leurs Avé

On sait très bien que l'on se damne
Mais l'espoir d'aimer en chemin
Nous fait penser main dans la main
À ce qu'a prédit la tzigane

APOLLINAIRE





Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article