Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

0
parti.jpg 
thumbnail-copie-3.jpeg
4cb23c12e9-copie-1.jpg8071d6d8-f802-11df-a4d8-fa25b9579a36-copie-2.jpg 
Capture-du-2012-05-09-21-11-58.png
0
saint-communiste.jpg
00
0
soviet_propaganda.png

 vps-final.jpg

 

BDS-boycott-produits-israel.jpg

  

Recherche

lp.jpg

Léonard PELTIER 

 

arton1476.jpg

Archives

 free-the-miami-5-logo-colour.jpg

 

 rubon1-54e3a.jpgcuba-si.jpg

 

c.jpg

France  Cuba

cuba-si-3.jpg 

cuba_linda.jpg 

 

 

 

motocollant 2010 small

 

 

Thierry-copie-2.jpgHommage à

Thierry MENGUY

 


index.jpg 

une avocate

au service

du salarié

 

Maître

  Verrier Ouahmane Aicha

 

1 RESIDENCE DU PARC
  94430 Chennevières-sur-marne
 Téléphone : 01.49.62.04.45
 Fax : 01.45.76.13.17
 verrier.ouahmane@wanadoo.fr





Articles Récents

  • POUR LES FEMME D'ESPAGNE EN 2014 La nuit, la Résistance ... reprise d'un texte de 2009 Alain Girard Je hais les coups d’état, je hais la violence aveugle d’hommes de pouvoir quant ils ne sont pas de simples nervis, ceux là sont sans doute les pires. Je...
  • Obsèques d'Henri Alleg
    Sa famille, ses amis, ses camarades lui rendront un hommage fraternel le lundi 29 juillet à 10h30, au crématorium du Père Lachaise, salle de la Coupole. Le même jour, à 16 h, une courte cérémonie d'inhumation aura lieu au cimetière de Palaiseau (Esso...
  • Décès d'Henri Alleg
    Les communistes sont en deuil, les communistes valentonnais bien plus encore. Henri Alleg, Henri l'infatiguable du combat anticolonialiste, de celui pour un Etat palestinien, de celui pour une société à laquelle il donnait un nom: socialiste. Henri, ce...
  • METROPOLES
    METROPOLES Déclaration de l’ANECR Assemblée Nationale Affirmation des métropoles : discuter en 3 jours d’un remodelage profond de la République est un scandale ! Les amendements gouvernementaux adoptés par la commission des lois de l’Assemblée Nationale...
  • Un nouveau club politique prend racine | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr CHAUNY - Le club Nouveau siècle verra le jour en septembre. Ou plutôt son antenne régionale. Une réunion d’information s’est tenue samedi matin. Objectif : réfléchir sur la société actuelle.
  • Il n'y a plus rien Ferré
    merci tovaritchi mais l'"vènement cd'est le rassemblemnt réusii des communistes azinbt quentinnois, aussi fort que Léo www.youtube.com Une œuvre magistrale, qui présente notre temps alors qu'elle le précède. Merci Léo, tu nous a marqué à jamais et ce...
  • Alain Girard shared Le libre service de la...
    Alain Girard shared Le libre service de la solidarité's photo.
  • Le candidat rouge sera Olivier Tournay | Aisne Nouvelle
    www.aisnenouvelle.fr SAINT-QUENTIN - Le militant Olivier Tournay a profité de la Fête des libertés ce dimanche au stade Bienfait pour annoncer sa candidature aux municipales 2014.
  • Alain Girard shared Sinn Féin shop's photo.
  • Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's...
    Alain Girard shared LE MONDE DE SAN-ANTONIO's photo.

 

Découvrez la playlist valentonrouge avec Francesca Solleville

Red_Cavalry_Riding.jpg
La Charge de la cavalerie rouge (Скачет красная конница)  par Kasimir Malevitch 
sainr-just.jpg
   

A mon parti



 Tu m'as donné la fraternité envers celui que je ne connais pas.
Tu as ajouté à mon corps la force de tous ceux qui vivent.
Tu m'as redonné la patrie comme par une autre naissance
Tu m'as donné la liberté que ne possède pas le solitaire.
Tu m'as appris à allumer, co
 mme un feu, la bonté.
Tu m'as donné la rectitude qu'il faut à l'arbre.
Tu m'as appris à voir l'unité et la variété de l'homme.
Tu m'as montré comment la douleur de l'individu  meurt avec la victoire de tous.
Tu m'as appris à dormir dans les durs lits de mes frères.
Tu m'as fait bâtir sur la réalité comme on construit sur une roche.
Tu m'as fait l'adversaire du méchant, tu m'as fait mur contre le frénétique.
Tu m'as fait voir la clarté du monde et la possibilité de la joie.
Tu m'as rendu indestructible car grâce à toi je ne finis plus avec moi.


Canto General 
Pablo Néruda

KM.jpg


12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 19:19

 

Socialement et politiquement engagée, la grande voix de Stormy Weather s’est éteinte à l’âge de 92 ans.


Lena Horne est décédée le 9 mai. L’immense chanteuse de jazz devenue célèbre en 1943 pour son interprétation du standard Stormy Weather était âgée de 92 ans.

Dans les années 1940, Lena Horne avait été l’une des premières interprètes afro-américaines à signer un contrat avec un studio hollywoodien. En 1943, elle avait été choisie pour incarner Selina Rogers, dans la comédie musicale Stormy Weather. Son interprétation de la chanson titre avait été un immense succès.


Née le 30 juin 1917 dans une famille de la bourgeoisie noire, Lena Horne a seulement deux ans lorsque sa grand-mère l’enrôle au sein de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), fer de lance du mouvement pour les droits civiques. Elle se tiendra à l’écart de tout activisme jusqu’en 1945, lorsqu’elle donnera un concert dans une base de l’armée américaine et verra des prisonniers de guerre allemands assis aux premiers rangs, tandis que les soldats afro-américains étaient cantonnés au fond…

A partir de cet épisode, Lena Horne s’impliquera dans plusieurs organisations sociales et politiques et figurera sur les listes noires pendant le McCarthysme. En 1963, elle s’était jointe à la marche de Martin Luther King à Washington.

En 1947, Horne avait épousé un des arrangeurs de la Metro-Goldwyn-Mayer Lennie Hayton, un homme blanc. Une union qui portera un violent coup de frein à sa carrière… Elle avait remporté un Tony Award pour son one-woman show à Broadway en 1981, Lena Horne : The Lady and Her Music.
Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 18:06

 clip_image003.jpg


 

UN ROMAN JEUNESSE  DE MAXIME VIVAS, PARUTION LE 28 MAI 2010.

 

 

 

Chicharra et les vautours.

Quatrième de couverture :

 

Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à flanc de montagne. Malgré la pureté de l’air, l’aigle royal et la marmotte, malgré une jeune cavalière aux yeux verts qu’il entrevoit parfois dans la forêt. De plus, un voisin convoite sa grange.

 

Un jour, son copain Manolo lui ouvre les portes d’un avenir exaltant. Manolo veut créer avec Pierre un commerce de produits dérivés à l’effigie de son cousin, le célèbre chanteur Chicharra, qui milite en faveur des enfants esclaves. Les deux amis inondent le monde avec des tee-shirts, des agendas, des stylos, des casquettes… ornés du portrait de Chicharra. La moitié des bénéfices est versée à un orphelinat de Bolivie.

Mais, très vite, Pierre et Manolo vont découvrir que leurs fournisseurs ne répugnent pas à exploiter les enfants. Le rêve menace de virer au cauchemar. Chicharra n’hésite alors pas à voler au secours des deux amis. Un terrible danger guette le mythe chantant…

 

***

 

Auteur de onze livres, Maxime Vivas (prix Roger Vailland 1997), signe ici son premier roman destiné à  la jeunesse.

 

 

BIBLIOGRAPHIE. Maxime Vivas.

 

1997 : « Paris brune » roman, récompensé par le prix Roger Vailland, éditions le Temps des Cerises.

1998 : « La bousculade », roman, éditions de l’Aube.

1999 : « Ecran total », polar humoristique, Sélectionné par les jurys de trois prix littéraires, éditions Jigal.

2002 : « La cathédrale au fond du jardin » (ou « Pourquoi j’ai voulu tuer Louis-Ferdinand Céline »), roman historique, prix du Zinc (sous l’égide de Régine Deforges). Atout Editions. (Epuisé).

2003 : « Comme le scorpion, mon frère », roman altermondialiste, éditions Le Temps des Cerises.

Mai 2005 : « La tour Eiffel et le cocotier », humour, éditions le Léopard Masqué.

Septembre 2005 : « Les Etats-Unis, de mal empire », essai, en collaboration, éditions Aden.

Novembre 2007 : « La face cachée de Reporters sans frontières », enquête, éditions Aden (sélectionné par 17 médias pour le prix « Lire la politique »).

Mai 2008 : « Chroniques littéraires et impertinentes sur Radio Mon Païs », recueil de causeries radiophoniques, éditions la Brochure.

Septembre 2009 : « Victor Hugo à La Havane », guide touristico-littéraire, éditions la Brochure.

Mai 2010 : « Chicharra et les vautours », roman jeunesse, éditions Le Griffon bleu.

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 18:48

ALeqM5goWli6tBRAsuwDX-tDysoGI5blkw.jpg

Un bus à l'effigie de Joseph Staline

le 5 mai 2010 dans les rues de Saint-Pétersbourg

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 20:31

images-copie-8.jpg

 

 

Vous vous en souvenez, la Direction Nationale de la CFDT

nous a intenté un procès.

Enfin plus précisément à Michel, fondateur et directeur artistique de la Compagnie Jolie Môme et à Ludovic, membre du webmedia alternatif : www.hns-info.net
Pour le pourquoi, le comment, les récapitulatifs, se reporter à la rubrique "Si j'avais su j'y serais allé" de notre site : http://www.cie-joliemome.org/spip.php?rubrique33


Le jugement en appel se déroulera le 4 juin 2010 à 13h
à la cour d’appel du Palais de Justice de Paris, M° Cité.
Nous vous invitons à venir nombreux.
Mais avant cela, diffusez cette information  aussi largement que possible !
Il est important que vos collègues de travail, vos amis, vos camarades de syndicat (surtout ceux de la CFDT) sachent ce que la Direction Nationale de la CFDT fait... au nom des travailleurs.


Petit résumé :
En 2007, Michel et Ludovic sont mis en examen par la direction nationale de la CFDT pour « violation de domicile ».
Il s’agissait en avril 2005 d’une occupation au cours d’une action militante, celle du siège national de cette confédération.
En effet ce syndicat, qui gère l’Unedic en parfaite osmose avec le Medef, s’est tellement pris au jeu qu’il s’en prend de façon permanente aux chômeurs et aux intermittents…
C’est sûr que, pour améliorer les statistiques du chômage, il est plus facile de radier les chômeurs !
La première instance a rendu son délibéré : 2000 euros d’amende avec sursis et 1 euro symbolique pour la CFDT.
Nous avons fait appel : le nouveau procès aura lieu le 4 Juin 2010.

Nous remercions toutes celles et ceux qui nous soutiennent dans cette incroyable affaire. La bagarre n’est pas finie !

Pour en parler, pour en faire parler, nous nous sommes dits : rien de tel qu'un spectacle.
WANTED, Le Procès-Spectacle
fait donc le procès du militantisme en général car nous ne voulions pas rester sur notre seule petite histoire.
Nous le jouerons donc du 13 au 16 mai 2010 à La Belle Etoile,
notre théâtre à Saint-Denis (93)
http://www.cie-joliemome.org/spip.php?article227

et le 24 mai à 13h à la fête de Lutte Ouvrière à Presles (95)
http://fete.lutte-ouvriere.org/artistes.htm


Attention, il sera indispensable de réserver car nous ne jouerons que 4 représentations à La Belle Etoile.

ET SURTOUT, DIFFUSONS :
Ne laissons pas cette direction syndicale poursuivre des travailleurs en lutte !
Ne leur laissons pas les mains libres pour signer une nouvelle négociation UNEDIC fin 2010 !
Ne les laissons pas détruire l'Intermittence du spectacle, outil indispensable à l'indépendance de nos métiers !


A très bientôt,
Fraternellement,
La Compagnie Jolie Môme
01 49 98 39 20 - www.cie-joliemome.org

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 20:33

ethan5 

 

 

 

 

 La Croisade Des Enfants

Pourra-t-on un jour vivre sur la terre
Sans colère, sans mépris
Sans chercher ailleurs qu'au fond de son coeœur
La reponse au mystère de la vie

Dans le ventre de l'univers
Des milliards d'etoiles
Naissent et meurent à chaque instant
Où l'homme apprend la guerre à ses enfants
J'suis trop petit pour me prendre au serieux
Trop serieux pour faire le jeu des grands
Assez grand pour affronter la vie
Trop petit pour être malheureux

Verra-t-on enfin les êtres humains
Rire aux larmes de leurs peurs
Enterrer les armes, écouter leur coeœur
Qui se bat, qui se bat pour la vie

Dans le ventre de l'univers
Des milliards d'etoiles
Naissent et meurent à chaque instant
Où l'homme apprend la guerre à ses enfants
J'suis trop petit...
[Trop petit pour les grands
Assez grand pour la vie]
J'suis trop petit...

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 19:07

 

ferrat1.jpg

 

La plus importante contribution de Jean Ferrat fut probablement d'avoir chanté Louis Aragon.

Ces magnifiques poèmes ont nimbé le coeur de nos adolescences, nourri l'esprit de beauté délicate.

La seconde série de chants, enregistrée en 1994, comporte un poème particulièrement sombre qui m'est revenu à la mémoire au jour de la disparition de Ferrat: il y est question de vieillesse, là où la vie débouche sur l'hiver, quand la faiblesse donne au vieillard de se retourner sur sa vie pour en mesurer la fragilité.

On y voit cet homme, voyageur inconnu, qui s'étonne de son visage et ses pieds nus: il se fait silence peu à peu pour ne pas sentir sur le soi-même d'antan «tomber la poussière du temps». Et l'on revoit toutes ces personnes âgées qui nous sont chères: elles courbent le dos, comme harassées, ressentant au-dedans d'elles-mêmes les métamorphoses qui lentement font plier les genoux.

Pas la moindre espérance pourtant dans ce poème-chant des deux camarades du Parti communiste français: lorsque la mort approche, l'homme est censé arriver là où il est étranger.

La tonalité sobre en devient sombre, parce qu'aucune lumière, autre que celle de l'automne finissant, ne vient récapituler l'enfilade des chapitres de la vie: celle-ci s'écoule dans rien. Il ne lui reste qu'un traînée de nostalgie, parce qu'elle a si vite passé; parce que, au fond, elle n'est que givre éphémère qui fond au premier soleil.

Là, «tout est sans rime ni pardon», sans autre harmonie que la dernière flambée de l'automne, elle-même entraînée dans l'écroulement des choses où l'être est passager.

Ce poème magnifique ébranle par son absence d'espérance: il y manque le regard qui pardonne, se donne sans retour, pour déboucher au seuil familier de l'amour.

Qui n'espère, au soir de son existence, brève ou longue qu'importe, atteindre le pays «où il n'est pas étranger», déboucher sur cette contrée qui, comme une maison jamais totalement quittée, est retrouvée comme un chez-soi?

Jean Ferrat a déposé dans le coeur de nos adolescences cette sourde inquiétude qui arrache la vie à ses somnolences.

Il suffisait d'un presque rien pour arrimer ces magnifiques poèmes aux plus hautes vérités, celles qui permettent de chanter sans détour et sans fard: «Heureux celui qui meurt d'aimer!»

 

Jean Ferrat
HEUREUX CELUI QUI MEURT D'AIMER
Poème d'Aragon

O mon jardin d'eau fraîche et d'ombre
Ma danse d'être mon coeur sombre
Mon ciel des étoiles sans nombre
Ma barque au loin douce à ramer
Heureux celui qui devient sourd
Au chant s'il n'est de son amour
Aveugle au jour d'après son jour
Ses yeux sur toi seule fermés

Heureux celui qui meurt d'aimer
Heureux celui qui meurt d'aimer

D'aimer si fort ses lèvres closes
Qu'il n'ait besoin de nulle chose
Hormis le souvenir des roses
A jamais de toi parfumées
Celui qui meurt même à douleur
A qui sans toi le monde est leurre
Et n'en retient que tes couleurs
Il lui suffit qu'il t'ait nommée

Heureux celui qui meurt d'aimer
Heureux celui qui meurt d'aimer

Mon enfant dit-il ma chère âme
Le temps de te connaître ô femme
L'éternité n'est qu'une pâme
Au feu dont je suis consumé
Il a dit ô femme et qu'il taise
Le nom qui ressemble à la braise
A la bouche rouge à la fraise
A jamais dans ses dents formée

Heureux celui qui meurt d'aimer
Heureux celui qui meurt d'aimer

Il a dit ô femme et s'achève
Ainsi la vie, ainsi le rêve
Et soit sur la place de grève
Ou dans le lit accoutumé
Jeunes amants vous dont c'est l'âge
Entre la ronde et le voyage
Fou s'épargnant qui se croit sage
Criez à qui vous veut blâmer

Heureux celui qui meurt d'aimer
Heureux celui qui meurt d'aimer

 


 


 

http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/invite/j-arrive-ou-je-suis-etranger-862-198051

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 12:09

 

9782912747525.jpg

 

francisque-4-400x240.jpg

 

 

http://www.manularcenet.com/blog/

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 19:00

viel_g10.jpg 

par Marion Moreau (source : ERITA / ITEM)

Date limite : 30 juin 2010

Journée d'étude "Aragon et les Lettres françaises"

 

Pendant plus de vingt ans Aragon aura été le directeur des Lettres françaises, ce grand magazine culturel intimement lié à l'héritage de la Résistance communiste mais touchant un public beaucoup plus large. Lu avec passion par les intellectuels des pays de l'Est pour qui il était une bouffée d'air pur, à la fois aligné sur les directives du PCF et luttant pour son indépendance, cet hebdomadaire aura accompagné le grand boum culturel des années 60 et porté la marque de son directeur.

Pour Aragon, le travail journalistique aux Lettres françaises aura été l'aliment de la création, romanesque surtout – toute la dernière carrière du romancier avec La Mise à mort (1965), Blanche ou l'Oubli (1967) et Théâtre/Roman (1974) est contemporaine de cette longue période où Aragon aura exercé son magistère aux Lettres françaises –, comme il aura contribué à en assurer la promotion et à servir, dans le champ littéraire, la construction de son image.

Aragon polygraphe aura été non seulement un grand poète et un grand romancier mais aussi un grand journaliste et un grand directeur de journal. C'est ce versant-là – immense – de sa production que ce colloque voudrait explorer à la suite de la thèse pionnière d'Yves Lavoinne.

On envisagera donc cette exploration dans toutes les directions possibles, en privilégiant le travail d'Aragon comme directeur de presse et comme critique littéraire, tout autant que l'impact de son activité de journaliste dans sa vison du monde et dans son écriture. Mais tout en plaçant l'oeuvre d'Aragon au centre de cette recherche, on n'exclura pas d'explorer aussi d'autres contributions majeures – celle d'Elsa Triolet notamment et d'autres – aux Lettres françaises dans tous les secteurs de la vie culturelle que l'hebdomadaire a suivis, ni même l'histoire des Lettres françaises elle-même en sollicitant la participation d'historiens et de spécialistes de l'histoire culturelle, artistique et littéraire.

 

La journée d'étude est organisée par l'équipe ERITA et l'équipe Aragon de l'ITEM-CNRS, en collaboration avec le Centre de recherches sur le surréalisme de l'Université Paris 3, membre de l'UMR « Écritures de la modernité » du CNRS.

Elle aura lieu en juin 2011, le lieu restant à définir.

 

Envoyez vos propositions à Maryse Vassevière maryse.vasseviere@wanadoo.fr

et à Luc Vigier

vigier.luc@wanadoo.fr

 

Sites de référence:

ERITA

http://www.louisaragon-elsatriolet.com/

ITEM

http://www.item.ens.fr/index.php?id=13859

 


Responsable : Maryse Vassevière / Luc Vigier
Url de référence :
http://www.louisaragon-elsatriolet.com
Adresse : Université de Poitiers Faculté des Lettres et Langues Av. Recteur Pineau 86 000 POITIERS

 

http://www.fabula.org/actualites/article37352.php

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 20:49

3259130181128.gif

cliquez sur l'image

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 20:29

 

Repost 0
Published by valenton rouge - dans le coin du poête
commenter cet article